Bienvenue sur le site de la CCFT, la Chambre de Commerce France - Turkménistan !

Le président Berdymoukhamedov avec Gilles Rémy

Riverain de la mer Caspienne, le Turkménistan est un pays doté de ressources minérales, culturelles et humaines exceptionnelles. Un pays qui dès son indépendance s’est ouvert à la présence française et aux entreprises les plus représentatives de notre savoir-faire industriel.

Il est de l’intérêt de la France, de son rayonnement international et de son économie, de renforcer les liens de coopération noués au cours de ces deux dernières décennies. Il est essentiel pour nos entreprises de se renforcer dans ce pays au potentiel considérable.

C’est l’objectif de la Chambre de Commerce France-Turkménistan qui se veut le porte-parole des intérêts communs des milieux d’affaires français.

Gilles Rémy

Président de la CCFT


La CCFT tient son assemblée générale

Les membres de la Chambre de commerce France-Turkménistan se sont réunis le 7 février 2017. A cette occasion, saluant la dynamique de la chambre, le président Gilles Rémy a accueilli PMJC Consulting, en qualité de nouvel adhérent. Il a dressé un rapide bilan des actions menées au cours de 2016 illustré en particulier par la publication de la première édition du guide des affaires au Turkménistan, un ouvrage très bien documenté et très apprécié, tant en France qu’au Turkménistan. Il s’est également réjoui du succès de la réception donnée à Paris en coopération avec l’ambassade du Turkménistan pour célébrer le 25ème anniversaire de l’indépendance du Turkménistan.

Venant au programme d’action pour le 1er trimestre 2017, le président annonce l’organisation à Achgabat de la première exposition économique collective consacrée aux réalisations des entreprises françaises au Turkménistan depuis son accession à l’indépendance. L’inauguration de cette manifestation inscrite dans le cadre de la célébration du 25ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques franco-turkmènes (6 mars 1992) se tiendra le 3 mars 2017.

L’ambassadeur de France au Turkménistan qui a rejoint la réunion, s’est réjoui de la consolidation des échanges commerciaux franco-turkmènes en 2016. Il a prononcé un vibrant appel en faveur d’une intensification du soutien des entreprises à l’action culturelle de la France au Turkménistan, pays qui se montre très réceptif à la culture française. La chambre s’associe avec enthousiasme à cet appel.


La CCFT vous convie au Colloque du 6 mars 2017 au Sénat
sur le thème « La coopération économiques entre les régions françaises et l’Asie centrale »




Actualité turkmène :


 

Le président Berdymoukhamedov prête serment

vendredi 17 février 2017

Le président Gourbangouly Berdymoukhamedov, réélu le 12 février dernier à la tête du Turkménistan, a prêté serment au cours de la cérémonie inaugurale de son nouveau mandat. Elle s’est déroulée au palais des congrès et des arts Rukhyet qui accueille les événements majeurs de la vie officielle et culturelle du pays.

Dans l’assistance, on remarquait la présence du président du Mejlis, Mme Akdja Nourberdieva, des membres du gouvernement, des responsables militaires et des forces de maintien de l’ordre, le corps diplomatique et des délégations étrangères, des représentants des partis politiques et des associations publiques, ainsi que les membres de la Commission électorale centrale (CEC) et les huit autres candidats à l’élection présidentielle.

La Journée internationale de la Neutralité a été fixée au 12 décembre

mardi 14 février 2017

À l’initiative du Turkménistan, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté une résolution qui crée une « Journée internationale de la neutralité » qui sera célébrée tous les ans, le 12 décembre.

Cette date fait référence au 12 décembre 1995, lorsque la communauté internationale réunie au sein de l’ONU a reconnu le statut de neutralité permanente que le Turkménistan venait d’adopter. Vingt ans plus tard, en 2015, à l’occasion du 20e anniversaire de cette proclamation, les autorités d’Achgabat soumirent l’idée de créer une telle journée de la neutralité dans le but d’inciter d’autres États à suivre la voie de la paix et de la coopération entre les peuples.