vendredi, 23 mai 2014

Le Cinquième congrès international du Gaz au Turkménistan

Le 5e congrès international du Gaz qui vient de se tenir à Achgabat, a mis en évidence les perspectives de développement du Turkménistan non seulement dans le domaine du gaz, mais également du pétrole.

Ainsi, le directeur de l’Agence d’État pour l’Exploitation des Ressources en hydrocarbures, Iagchygueldi Kakaïev, a annoncé que les ressources offshore en hydrocarbures du Turkménistan dans la Caspienne attirent 55 % des investissements étrangers. Le secteur turkmène de la mer comprend 32 blocs de licences dont cinq d’entre eux sont exploités par des étrangers.

Le pays compte, cette année, sur plus 3 milliards USD d’investissements directs de sociétés étrangères intéressées par les réserves pétrolières de la Caspienne.

La société malaise Petronas et la société Dragon Oil, basée à Dubaï, extraient le pétrole, alors que RWE Dea (Allemagne), Itera (Russie) et Buried Hill (Chypre) réalisent les recherches en mer.

En 2013, les investissements étrangers dans le secteur turkmène de la Caspienne ont dépassé les 2,5 milliards USD.

(Information plus complète réservée aux membres de la CCFT)