vendredi, 11 juillet 2014

Le tronçon turkmène du chemin de fer Kazakhstan-Turkménistan-Iran est achevé

Après l’annonce, le 1er juillet, lors de la réunion du Cabinet des ministres, de l’achèvement de la portion turkmène du chemin de fer « Nord-Sud », Kazakhstan-Turkménistan-Iran, le président Berdymoukhamedov a effectué une visite d’inspection sur la ligne, dans la province de Balkan.

À la gare d’Etrek, le président a pris connaissance de l’état d’avancement des travaux des infrastructures d’exploitation de la ligne entre Bereket et Etrek. Il a également visité le lotissement résidentiel moderne destiné aux employés des chemins de fer.

Le chemin de fer « Nord-Sud » est destiné à assurer un acheminement pratique et à peu de frais de marchandises d’Asie centrale jusqu’aux ports du golfe Persique dans un sens et, depuis ces ports, vers la Russie et l’Europe de l’Est dans l’autre.

Il devrait permettre une redistribution du fret en transit et compléter les voies routières, maritimes et aériennes déjà existantes. Selon les prévisions le volume de marchandises transportées sera compris, dans un premier temps, entre 3 et 5 t par an, mais elles devraient atteindre 10 à 12 t lorsque la ligne atteindra sa pleine exploitation.

La ligne de chemin de fer « Nord-Sud » est construite en vertu d’un accord signé par les trois pays en 2007. En mai 2013, les présidents Gourbangouly Berdymoukhamedov et Noursoultan Nazarbaïev ont lancé les travaux de jonction à la frontière entre le Turkménistan et le Kazakhstan. Désormais, la jonction doit se faire à la frontière iranienne. Le projet est réalisé avec l’assistance de la Banque asiatique de Développement et la Banque islamique de Développement.

La longueur du tronçon Bereket-Etrek-Akyayla qui s’étend le long de la frontière entre le Turkménistan et l’Iran est de 256,5 km. La longueur totale de la ligne ferroviaire qui rejoint les steppes kazakhes à la province du Golestan, au nord de l’Iran, est de 928 km dont la plus grande partie (plus de 700 km) traverse le Turkménistan.

La partie du tronçon entre Bereket et Gyzylgaïa, à la frontière du Kazakhstan (444 lm), a déjà été terminée.

 

(Plus d'informations dans l'espace réservé aux membres)