vendredi, 14 juillet 2017

Réception du 14 juillet à l’ambassade de France à Achgabat

L’Ambassade de France à Achgabat a organisé, le vendredi 14 juillet au soir, une réception pour célébrer la Fête nationale. À cette occasion, l’ambassadeur de France François Delahousse a reçu Moukhammetmyrat Aydogdyev, vice-président du Cabinet des ministres du Turkménistan chargé de l’Industrie, plusieurs représentants du gouvernement turkmène, des membres du corps diplomatique, ainsi que de nombreux invités turkmènes et expatriés.

Parmi les sponsors de cet événement, que l’Ambassade a tenu à remercier, figure la Chambre de Commerce France-Turkménistan, ainsi que les sociétés Airbus, Bouygues, Cifal, PMJC consulting, Schneider Electric et Thales.

À cette occasion, l’ambassadeur Delahousse a prononcé une courte allocution :

Monsieur le vice-président du Cabinet des ministres,

Mesdames et Messieurs les ambassadeurs,

Chers compatriotes français,

Chers amis turkmènes,

Chers amis de la France d’où que vous veniez !

Il y a un an jour pour jour, la France a été odieusement frappée à Nice : 86 Français ou étrangers amoureux de mon pays, de tous les âges et de toutes les croyances, sont morts à cause d’un fanatique qui haïssait tout ce que la France représente.

Mais tuer des Français ne suffit pas à tuer la France. Et ce qui ne la tue pas la rend plus forte.

La France est aujourd’hui plus forte que jamais.

Aux côtés de leurs alliés, les armées françaises combattent avec succès l’État islamique, du Sahel jusqu’à Mossoul. Avec ses alliés, la France gagnera cette guerre contre l’obscurantisme, comme elle a gagné dans le passé d’autres guerres qui menaçaient son existence même.

Une plus importante victoire encore a eu lieu : le peuple français vient d’élire à sa tête un Président dynamique et réformateur, qui a obtenu ensuite une large majorité à l’Assemblée nationale pour soutenir la mise en œuvre de son programme.

Le Président de la République et les députés qui le soutiennent ont été élus sur le fondement d’un programme pro-européen, proposant non pas de faire sortir la France de l’Union européenne ou de l’Euro, mais au contraire de renforcer cette Union dans toutes ses composantes, politique, militaire, financière, économique et sociale.

Ainsi, confronté à de lâches et meurtrières attaques terroristes, le peuple français a choisi l’ouverture et la solidarité, plutôt que le repli et l’égoïsme. Il a dit au monde sa conviction que les Européens seront plus forts unis que dispersés.

C’était la plus belle réponse possible à la barbarie terroriste.

Cette France réformiste, européenne, ouverte aux autres peuples et aux autres cultures, est une France plus que jamais éprise de liberté, d’égalité et de fraternité.

C’est une France qui, fière d’avoir accueilli fin 2015 la négociation mondiale de l’Accord de Paris sur le climat, s’est engagée le 6 juillet dernier sur un « Plan Climat » à travers lequel elle prévoit d’accélérer la mise en œuvre opérationnelle de l’Accord de Paris et dépasser ses objectifs nationaux initiaux. En visant une neutralité carbone complète en 2050 ou en renonçant à compter de 2040 aux véhicules à moteur essence ou diesel, l’objectif de la France est clair – le Président Macron l’a défini en quelques mots le 1er juin dernier : Make our planet great again !

Je suis fier, en cette année du 25e anniversaire de l’établissement de nos relations diplomatiques bilatérales, de représenter au Turkménistan cette France ambitieuse.

Au nom de tous les Français, je souhaite à nos amis turkmènes une très belle réussite des Jeux asiatiques d’Achgabat en septembre : puissent ces Jeux apporter gloire et fierté au Turkménistan !

Vive la France !

Vive le Turkménistan !

Vive l’amitié franco-turkmène !

 

Intérieur et économie

 


11 décembre 2017

La croissance du PIB turkmène a été de 6,5 % de janvier à novembre


— Selon le service des statistiques du Turkménistan, la croissance dans le pays a atteint 6,5 % au cours des onze mois de l’année. Pendant la période la croissance a été de 5,8 % pour l’industrie, de 1,4 % pour la construction, de 10,9 % pour les transports et communications, de 9,6 % pour le commerce, de 5,1 % pour l’agriculture et de 8,9 % pour les services. L’inflation a été de 9,4 %.

 


10 décembre 2017

Renforcement de l’arsenal légal contre la corruption


— Le président Berdymoukhamedov a demandé au Parlement de revoir la législation actuelle de manière à renforcer les peines pour les crimes de corruption. L’arsenal légal du pays doit être dissuasif, a-t-il expliqué.

 


9 décembre 2017

Limogeages au sein du gouvernement


— Au cours de la réunion du Cabinet des ministres, le président Berdymoukhamedov a procédé au limogeage de plusieurs ministres en raison de « sérieux manquements dans leur travail ». Il s’agit du ministre de l’Industrie, Amanberdy Tuïliyev ; du ministre de l’Agriculture, Noursakhat Sapardourdiïev ; du ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Seyitmammet Akmammedov ; et du ministre des Transports ferroviaires, Deriagouly Biachimov. Ils sont remplacés respectivement par Kerim Durdymouradov, Amanmoukhammet Mouradov, Moukhammetseïit Sylapov et Azar Atamuradov.

 

Une Commission d’État pour la sécurité alimentaire établie


— Lors de la réunion du Cabinet des ministres, le président turkmène a signé le décret de création d’une Commission d’État pour la sécurité alimentaire. Elle sera chargée de mettre en œuvre la politique d’État en la matière et de permettre l’approvisionnement du marché domestique avec des produits de haute qualité.

 

 


8 décembre 2017

Le président turkmène amnistie 697 condamnés


— À l’occasion du Jour de la Neutralité, le président Berdymoukhamedov a signé un décret d’amnistie de 697 condamnés qui ont vu leurs peines annulées et bénéficient d’une libération immédiate. Les autorités provinciales ont été chargées de leur trouver du travail.

 


6 décembre 2017

Exposition d’art et d’artisanat turc à Achgabat


— L’Académie des Beaux-arts d’Achgabat a proposé pendant deux jours une exposition consacrée à l’art et à l’artisanat turc. Ömer Arisoy, vice-ministre de la Culture et du Tourisme de Turquie, était l’invité d’honneur de l’inauguration. Les œuvres d’art et les objets exposés montraient le lien entre la période ottomane et la Turquie moderne.

 


5 décembre 2017

Réunion du Conseil national de sécurité turkmène


— Le président Berdymoukhamedov a dirigé une réunion du Conseil national de sécurité consacrée au bilan des onze premiers mois de l’année. Les ministres de la Défense et de l’Intérieur ainsi que les responsables des différentes agences de maintien de l’ordre et de protection des frontières ont présenté leurs rapports. Après la réunion, le président s’est familiarisé avec de nouvelles armes à la disposition des troupes dans la base d’une unité militaire.

 

  •  

    Relations internationales

     


    11 décembre 2017

    Visite de travail du ministre des Affaires étrangères turkmène en Afghanistan


    — Le vice-président du Cabinet et ministre des Affaires étrangères du Turkménistan, Rachid Meredov, a effectué une visite de travail à Kaboul. Il a notamment rencontré son homologue Salahuddin Rabbani. Les parties se sont félicitées du succès du sommet RECCA-VII et de la signature de l’accord sur la création du corridor Lapis Lazuli. Elles ont également abordé la réalisation du tronçon afghan du gazoduc TAPI. Le vice-président Meredov a également été reçu par le président afghan Ashraf Ghani.

     


    10 décembre 2017

    Une danse turkmène entre dans le Patrimoine culturel immatériel de l’humanité


    — L’UNESCO a inscrit le rite national turkmène de chant et de danse Kuchtdepdi dans la liste du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. La décision a été prise à l’unanimité des membres lors de la 12e session du Comité intergouvernemental ad hoc qui s’est tenue en Corée du Sud.

     


    9 décembre 2017

    Une délégation turkmène participe à la réunion ministérielle de l’OSCE


    — Une délégation du Turkménistan, conduite par le vice-président du Cabinet et ministre des Affaires étrangères Rachid Meredov, a participé à la 24e réunion du Conseil ministériel de l’OSCE, à Vienne, Les chefs de la diplomatie des 57 pays membres de l’organisation et des 11 partenaires de coopération ont pris part à la rencontre consacrée aux questions de sécurité, de prévention des conflits armés et de combat contre la radicalisation, l’extrémisme et les menaces transfrontalières.

     


    8 décembre 2017

    Négociations turkméno-ouzbèkes sur la délimitation des frontières


    — Le groupe de travail de la Commission conjointe intergouvernementale turkméno-oubèke sur la délimitation et la démarcation des frontières s’est réuni à Daşoguz pour discuter du travail de terrain mené en 2017. Les parties sont convenues d’intensifier le travail de démarcation et d’augmenter le rythme des rencontres, l’an prochain.

     


    6 décembre 2017

    L’ambassadeur de Corée du Sud prend congé du président Berdymoukhamedov


    — Jong Tae-In, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Corée du Sud, qui termine sa mission diplomatique au Turkménistan, a été reçu par le président turkmène de qui il a pris congé. Le diplomate a exprimé sa gratitude pour les conditions de travail qui lui ont été offertes pendant son séjour et s’est félicité du développement des relations amicales entre les deux pays. De son côté, le président Berdymoukhamedov s’est montré satisfait du très haut niveau du dialogue interétatique.

     

    Le Parlement kazakh ratifie l’Accord de Partenariat stratégique avec le Turkménistan


    — Lors de sa session plénière à Astana, le Parlement du Kazakhstan a approuvé la ratification du projet de loi sur le Partenariat stratégique avec le Turkménistan. L’Accord, signé lors de la visite du président Berdymoukhamedov au Kazakhstan, le 18 avril 2017, a déjà été ratifié par le Mejlis du Turkménistan le 11 septembre dernier.

     


    5 décembre 2017

    Réunion Turkménistan-Union européenne à Achgabat


    — La 17e réunion de la Commission conjointe Turkménistan-UE s’est tenue au MAE d’Achgabat. La délégation européenne était dirigée par Luc Pierre Devigne, directeur pour la Russie, le Partenariat oriental, l’Asie centrale et l’OSCE au sein du Service européen d’action externe (SEAE). Les négociations ont porté essentiellement sur les relations bilatérales dans les domaines économiques et commerciaux, ainsi que sur le développement de la coopération énergétique.

     

  •