dimanche, 10 août 2014

Le Turkménistan célèbre la Journée du melon turkmène

La culture des melons, des pastèques et des cucurbitacées en général est une branche importante de l’agriculture du Turkménistan. Une Journée du melon turkmène a été instituée en 1994. Elle se déroule traditionnellement le 2e dimanche du mois d’août.

À Achgabat, les célébrations de la Journée du melon ont lieu, comme tous les ans, dans le Parc de l’Indépendance, avec une exposition festive de la production agricole turkmène, un concert, des représentations théâtrales et des manifestations en l’honneur des « bakhtchevody » (cultivateurs de pastèques et melons) qui seront récompensés par le président du Turkménistan.

Le président Berdymoukhamedov a adressé un message de félicitations aux habitants du pays à l’occasion de la fête en affirmant que le Turkménistan est considéré comme « la patrie du melon depuis la plus haute antiquité ». (Toutefois, selon certains experts français, la ville de Cavaillon pourrait lui contester ce titre.)

Depuis 1 400 ans, les agriculteurs turkmènes ont créé plus de 420 espèces de melons. Les qualités nutritionnelles de cette plante sont bien connues : elle est naturellement riche en vitamines, potassium, sodium et fer.

L’agriculture turkmène fournit annuellement plus de 5 000 tonnes de cucurbitacées dont la plupart sont directement vendues dans les marchés locaux. L’industrie agroalimentaire met une partie de la récolte en conserve pour permettre aux consommateurs d’en profiter en hiver et au printemps.