lundi, 18 juin 2018

Un prêt de 2,4 milliards USD pour l’autoroute Achgabat-Türkmenabat

La société Turkmenavtoban, membre de l'Union des Industriels et Entrepreneurs du Turkménistan, va construire l’autoroute rapide qui reliera les villes d’Achgabat et de Türkmenabat. Au cours de la réunion du Cabinet des ministres, le président Gourbangouly Berdymoukhamedov a signé une résolution ordonnant aux services bancaires de l’État d’accorder à ce projet une ligne de crédit de 2,4 milliards USD à des conditions favorables.

L’entreprise a présenté les plans du futur axe de circulation comprenant l’itinéraire détaillé et les caractéristiques techniques de ses voies. Dans la mesure où l’autoroute est destinée à la circulation de véhicules à grande vitesse, elle ne sera pas coupée par d’autres routes et encore moins par des passages pour les vélos ou les piétons. Des dizaines de souterrains et de ponts seront construits à cet effet. Des échangeurs effectueront la liaison avec les routes permettant la connexion avec les localités de Douchak et d’Artyk et les villes de Mary et de Tedjen.

La largeur de l’autoroute avec les bandes d’arrêt d’urgence sera de 34,5 mètres. Les voies de circulation dans chaque sens seront séparées par un terre-plein central. Des matériaux modernes, comme le béton bitumeux et les revêtements synthétiques renforcés, seront utilisés pour la couche de surface. Quant aux fondations, elles bénéficieront de structures renforcées par des treillis métalliques. L’ensemble sera protégé, sur toute la longueur, par des clôtures destinées à empêcher le passage de piétons ou d’animaux.

L’autoroute sera construite selon les normes internationales les plus hautes. Des barrières de péage sont construites à l’entrée et à la sortie. Quant au parcours, il sera émaillé d’aires de repos, de stations-service, de zones de loisirs, de restaurants et hôtels, de postes de police et de centres d’entretien, sans oublier les points d’appel d’urgence.

Par-delà les villes reliées, l’autoroute permettra le développement du transit international et l’augmentation du volume des échanges avec les pays voisins. Elle garantira des liaisons plus rapides avec l’Ouzbékistan, et facilitera également la communication entre l’est et l’ouest du pays en reliant, via Achgabat, les provinces orientales à la mer Caspienne par le Port maritime international de Türkmenbaşy.