jeudi, 27 septembre 2018

La Fête de l’Indépendance a été célébrée dans tout le pays

Et une nouvelle mosquée a été inaugurée en son honneur…

Le 27e anniversaire de l’Indépendance du Turkménistan a donné lui à de nombreuses cérémonies dans l’ensemble du pays, mais c’est dans la capitale, Achgabat, que s’est déroulée la plus importantes d’entre elles : la parade civile et militaire qui agrémente traditionnellement cette fête nationale.

De nombreuses unités militaires de l’infanterie, des blindés, de l’artillerie et de l’infanterie de marine, mais aussi des gardes-frontières, des troupes du ministère des Affaires intérieures et des cadets de l’école militaires du ministère de la Défense, ont présenté les honneurs au chef de l’État. Une unité de la garde à cheval a ouvert le défilé qui a été survolé par plusieurs appareils aériens, notamment des Su-25 et des hélicoptères Augusta et Eurocopter.

Au défilé militaire a succédé, devant la tribune officielle, un cortège festif de représentants d’organisations sociales en provenance des différentes régions du Turkménistan. Des groupes folkloriques et de théâtre ont agrémenté la fête populaire par des exhibitions de chant et de danse, ainsi que des courtes représentations sur des sujets relatifs à l’histoire du peuple turkmène.

Un grand spectacle musical s’est déroulé en soirée devant le centre culturel Älem (« Univers »), suivi par un grand feu d’artifice.

Dans la journée, au cours d’une cérémonie spéciale, le président Berdymoukhamedov a remis des médailles et des prix à des citoyens et personnalités méritantes.

Mais l’un des principaux événements, à la veille de cette 27e Fête de l’Indépendance, a été l’ouverture d’une nouvelle mosquée, à Achgabat. Le mufti du Turkménistan, les imams des différentes provinces et de la capitale et de nombreux invités, notamment des Anciens qui avaient participé, la veille à la réunion du Conseil du Peuple, ont participé à la cérémonie.

La mosquée « Hezreti Omar » couvre une superficie de 13 000 m², y compris un bâtiment spécial pour les dons de nourriture et les rituels. La grande salle de prière peut accueillir 3 000 fidèles simultanément. Le niveau supérieur est destiné aux femmes.