mardi, 09 septembre 2014

Une usine de bitume ouverte avant la fin de l’année

Une usine destinée à la production de bitume de haute qualité à partir de résidus de pétrole est en cours d’achèvement à la raffinerie de Saidi, dans la province de Lebap. Le maître d’œuvre en est la société américaine Westport Trading Europe Limited et les investissements s’élèvent à quelque 78 millions USD, selon le journal Neitralnyï Turkmenistan. L’unité produira 37 200 tonnes de bitume par an.

Le bitume est destiné à la construction du réseau autoroutier dont le pays se dote actuellement. En raison du climat turkmène, le défi des ingénieurs est de produire un bitume résistant à la chaleur et compatible avec les normes internationales.

Pour produire ce bitume de haute qualité, les ingénieurs utilisent la technologie de viscoréduction plutôt que les processus d’oxydation. Selon les spécialistes, les propriétés du bitume sont considérablement améliorées par ce procédé.

Le Turkménistan projette de porter les capacités de son industrie de raffinage de pétrole à 20 millions de tonnes de production annuelle en 2020, à 22 millions en 2025 et à 30 millions en 2030. Actuellement, la production est de 10 millions de tonnes par an et une grande partie de ce pétrole est raffinée localement.