mercredi, 12 décembre 2018

Le Turkménistan célèbre la Journée internationale de la neutralité

La Journée internationale de la neutralité, instaurée le 2 février 2017 par l’Assemblée générale des Nations unies à l’initiative du Turkménistan et de 17 autres membres, a été célébrée dans tout le pays. Cette date est particulièrement chère aux Turkmènes puisque leur pays a été reconnu État neutre permanent depuis le 12 décembre 1995.

C’est donc pour la 23e année consécutive que le monument à la Neutralité, au cœur d’Achgabat, a été fleuri à l’occasion de cette date. Le président Gourbangouly Berdymoukhamedov y a déposé une gerbe, suivi par le président du Mejlis, Mme Goulchat Mamedova, en présence de nombreux membres du Cabinet des ministres et du gouvernement, des responsables des forces armées, ainsi que du maire d’Achgabat et des représentants des missions diplomatiques accréditées dans le pays.

Comme il est de règle, les manifestations se sont poursuivies par un concert de gala avec la participation d’artistes populaires, turkmènes et étrangers. Des rassemblements festifs ont également eu lieu dans toutes les régions du Turkménistan.

La veille, le 11 décembre, une exposition consacrée à la Journée internationale de la Neutralité s’est ouverte dans le bâtiment de la Chambre de Commerce et d’Industrie où s’est également déroulée une conférence scientifique internationale consacrée à « l’héritage de la Grande Route de la Soie dans les relations internationales actuelles ».

Les débats ont réuni des députés du Mejlis, des responsables ministériels, des diplomates du ministère des Affaires étrangères, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales qui travaillent au Turkménistan ainsi que des universitaires et des étudiants du supérieur.

Un message de bienvenue du président Berdymoukhamedov a été lu par le vice-président du Cabinet et ministre des Affaires étrangères du Turkménistan, Rachid Meredov. Le discours d’ouverture a été prononcé par Kassymgouly Babaïev, vice-président du Mejlis, en présence de Rachid Khalikov, assistant du secrétaire général des Nations unies pour la Coopération humanitaire au Moyen-Orient et en Asie centrale et d’Elena Panova, coordinateur résident pour le Turkménistan des organismes des Nations unies.