dimanche, 27 janvier 2019

Le Turkménistan célèbre le 27e anniversaire de la création de ses forces armées

Il y a 27 ans, en janvier 1992, à l’issue de la décomposition de l’Union soviétique, le Turkménistan indépendant créait ses propres forces armées de manière à assurer la sécurité du pays. Cette date coïncide avec la Journée du défenseur de la patrie destinée à honorer les hommes et les femmes qui servent au sein des structures militaires du pays.

Conformément à la tradition, les cérémonies ont commencé par un dépôt de gerbe à l’École militaire spéciale n° 1 et au Mémorial du Peuple (Halk hakydasy), en mémoire des victimes civiles et militaires de différents conflits et catastrophes. Au cours d’une réunion solennelle à la Maison centrale des Officiers, du ministère de la Défense, des unités des forces armées et des structures de maintien de l’ordre ont été décorées conformément aux décrets signés la veille par le président Berdymoukhamedov, au cours d’une réunion spéciale du Conseil national de sécurité.

Des officiers et soldats méritants ont également été décorés et, pour certains, élevés au grade supérieur. Les nouveaux promus ont reçu une récompense supplémentaire : les clés de nouveaux appartements de standing situés dans la cité olympique de la capitale.

Le président de l’État a mis à profit l’occasion pour souligner l’importance des efforts faits en faveur des forces armées et de la coordination de leurs activités. Il a précisé que le pays s’était engagé dans une politique destinée à fournir à l’armée nationale les meilleurs équipements et technologies, mais aussi à améliorer la formation et le professionnalisme des effectifs, tout en apportant aussi aux militaires des conditions optimales pour leur service et leur vie quotidienne.

Dans ce but, le Turkménistan a lancé un programme global pour assurer les capacités nécessaires de défense d’un pays neutre. L’armée nationale doit servir les intérêts de la paix et de la sécurité de l’État et constituer le rempart indispensable pour permettre aux citoyens une vie prospère. Ces principes sont exposés dans la Doctrine militaire du pays qui est fondée sur la neutralité permanente du pays. Cela implique la nature exclusivement défensive de son armée.

Les festivités se sont terminées par un spectacle à la Maison centrale des Officiers qui a permis aux ensembles militaires de musique et de chant de montrer l’étendue de leur talent.