mercredi, 28 août 2019

Le président Berdymoukhamedov en visite d’État à Singapour

Selon les mots de Mme Halimah Yacob, présidente de la République de Singapour, cette première visite d’État d’un président du Turkménistan dans la cité-État a revêtu l’importance d’un « jalon historique ». En accueillant son homologue Gourbangouly Berdymoukhamedov, Mme Halimah a qualifié les relations entre les deux pays d’« amicales et sans problème » depuis l’établissement des relations diplomatiques en 1996.

« Nos deux pays sont de jeunes nations confrontées à de nombreux défis communs. Ils se concentrent sur le développement économique et sur la constitution de leur capital humain », a-t-elle déclaré lors d’un banquet organisé en l’honneur du président Berdymoukhamedov.

En soulignant trois domaines de coopération, le tourisme, les affaires et le renforcement des potentialités, Mme Halimah a affirmé que le Turkménistan avait « un potentiel énorme » pour attirer davantage de visiteurs à Achgabat, sa capitale de marbre blanc, ainsi que sur des sites du patrimoine mondial tels que l’ancienne Merv, sur la Route de la Soie.

Si la partie protocolaire de la visite était assurée par Mme Halimah, dont le rôle dans les institutions singapouriennes est essentiellement représentatif, l’essentiel du séjour de deux jours de la délégation turkmène a été consacré aux négociations politiques et économiques. Pour l’occasion, le président Berdymoukhamedov était accompagné de plusieurs vice-présidents du Cabinet, ministres et hauts fonctionnaires.

À l’Istana (« Palais » en malais), qui est à la fois la résidence du président et le siège du gouvernement, le président turkmène a eu des entretiens de travail avec le Premier ministre Lee Hsien Loong. M. Berdymoukhamedov a expliqué les priorités du Turkménistan, notamment le développement de ses infrastructures et de sa connectivité. Les deux dirigeants ont également affirmé la coopération étroite des deux pays dans au sein de différentes organisations internationales, notamment les Nations unies.

À l’issue de leur réunion, le président et le Premier ministre ont assisté à la signature de trois documents : un protocole d’entente sur la coopération dans le domaine juridique, et deux accords, l’un visant à éviter la double imposition et l’autre à supprimer les visas pour les titulaires de passeports diplomatiques, officiels ou de service.

Le président Berdymoukhamedov a également eu des rencontres avec des entrepreneurs et hommes d’affaires singapouriens, notamment les dirigeants de DP Architects, de DBS Bank, de Surbana Jurong Enterprise Singapore et de la Singapore Business Federation. Les conversations ont porté sur les possibilités commerciales ouvertes dans les secteurs de la construction, de la logistique, de la chimie et d’autres.

Parallèlement à la visite, le premier Forum d’affaires Singapour-Turkménistan s’est tenu avec la participation de nombreux responsables économiques et d’entreprises des deux pays. Au cours des débats, Koh Poh Koon, le ministre d’État du Commerce et de l’Industrie de Singapour, a mis en évidence l’existence d’un grand potentiel d’augmentation des flux commerciaux puisque les exportations de la cité-État vers le Turkménistan n’ont représenté que 43,4 millions USD en 2018. De nouveaux investissements sont déjà en préparation les domaines de la chimie et de l’enseignement privé.

De son côté, le président de la Singapore Business Federation, Teo Siong Seng, a déclaré les exportations de Singapour vers le Turkménistan avaient quintuplé depuis 2016, ce qui révèle l’intérêt grandissant des milieux d’affaires des deux côtés. Les principales exportations sont les machines et les équipements, les combustibles et le caoutchouc.

Le Forum a permis la signature de plusieurs documents :

– deux accords de coopération de la Banque d’État pour les affaires économiques extérieures du Turkménistan, l’un avec l’Association des banques de Singapour et l’autre avec la DBS (Banque de développement de Singapour) ;

– un mémorandum d’accord entre l’entreprise publique turkmène Türkmenhimiya et Indorama Corporation Pte. Ltd. ;

– un mémorandum d’accord entre le ministère turkmène de l’Industrie textile et Indorama Corporation Pte. Ltd. ;

– un mémorandum d’accord entre la Chambre de commerce et d’industrie du Turkménistan et la Singapore Business Federation ;

– un mémorandum d’accord entre l’Institut turkmène d’économie et de gestion et l’Institut de développement de la gestion de Singapour ;

– un mémorandum d’accord entre le ministère de l’Industrie et des Communications du Turkménistan et la société singapourienne Pacific International Lines Pte. Ltd. sur la coopération dans le domaine du transport et de la logistique ;

– deux protocoles d’accord de l’Union des industriels et entrepreneurs du Turkménistan, l’un avec Vallianz Holdings et l’autre avec Sun Connect Pte. Ltd.

Avant de quitter le pays, le président Berdymoukhamedov a souligné qu’il existait un potentiel solide de développement pour le partenariat bilatéral : la politique de développement et d’industrialisation de l’économie turkmène, avec l’introduction de technologies de pointe et l’augmentation des investissements ouvre, a-t-il dit, de grandes possibilités pour l’établissement de liens économiques et commerciaux plus approfondis avec Singapour.