mercredi, 23 octobre 2019

Visite du président turkmène au Japon

Le président Gourbangouly Berdymoukhamedov a effectué une visite au Japon pour assister à l’intronisation du nouvel empereur, Naruhito, en compagnie de quelque 2 000 invités en provenance de quelque 180 pays.

Par-delà les aspects protocolaires, cette visite a été l’occasion pour le chef de l’État turkmène d’avoir des entretiens politiques avec le Premier ministre nippon Shinzo Abe et le président de la Chambre des représentants du Parlement japonais, Tadamori Oshima. Ils ont discuté des perspectives de renforcement de la coopération, notamment par le biais des liens interparlementaires.

Plus tôt, le président turkmène a reçu le titre de docteur honoris causa de l’Université d’Hirosaki. Cet établissement, créé en 1949, entretient une coopération étroite avec l’Académie des sciences turkmène et a signé, en mars dernier, un accord de coopération avec l’Université agricole du Turkménistan. Le président a mis à profit l’événement pour rencontrer les étudiants turkmènes au Japon et leur délivrer un message.

Mais l’aspect économique et commercial n’a pas été délaissé. Le président Berdymoukhamedov a également rencontré les dirigeants des principales entreprises japonaises – ITOCHU, Sojitz, Mitsubishi, Kawasaki Heavy Industries, etc. – lors d’un petit-déjeuner de travail à Tokyo. Il a attiré notamment l’attention des hommes d’affaires sur le fait que son pays continuera à fournir aux entreprises et aux institutions financières japonaises l’appui nécessaire pour mener à bien leurs activités.

Le 21 octobre, juste avant le début de la visite du président, un forum d’affaires turkméno-japonais s’était tenu dans la capitale nippone, à l’initiative des chambres de commerce des deux pays. Des dirigeants et des experts de plusieurs grandes entreprises japonaises ont rencontré des représentants de ministères turkmènes et des responsables de plusieurs entreprises publiques du pays, ainsi que des membres de l’Union des Industriels et Entrepreneurs du Turkménistan représentant plus de 40 sociétés privées. Une petite exposition de produits d’art décoratif et appliqué turkmène était organisée en marge de la rencontre.

La visite du président turkmène et les rencontres qui ont eu lieu à cette occasion ont permis la signature d’un certain nombre de documents bilatéraux :

  • • un accord général entre le Comité d’État pour les ressources en eau du Turkménistan et la société Itochu Corporation (Japon) sur la vente de matériel de terrassement :
  • • un accord général entre l’agence Türkmenawtoulaglary du ministère de l’Industrie et de la Communication du Turkménistan et Sumitomo Corporation (Japon) sur la coopération dans le domaine de l’acquisition de véhicules ;
  • • un protocole d’accord entre l’entreprise publique Türkmengaz et le groupe de sociétés Kawasaki Heavy Industries Ltd. (Japon) et la société Sojitz (Japon) pour la construction d’un deuxième complexe de production d’essence par gaz de raffinage ;
  • • un supplément à l’accord-cadre entre l’entreprise publique Türkmenhimiýa et le groupe de sociétés Mitsubishi Corporation (Japon) et Gap Inşaat (Turquie) pour la coopération dans le développement d’un projet de construction d’une nouvelle usine de carbamide au Turkménistan ;
  • • un accord entre la société d’État Türkmenhimiýa et le consortium composé de Sojitz Corporation, et de Rönesans Endüstri pour la conception et de la construction d’une usine clés en main de production d’engrais concentrés en phosphore ;
  • • un mémorandum entre le ministère des Affaires étrangères du Turkménistan et le ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie du Japon sur la coopération dans le domaine des infrastructures ;
  • • l’actualisation d’un accord sur la coopération entre la Banque d’État pour les affaires économiques extérieures du Turkménistan et la Banque japonaise pour la coopération internationale.