dimanche, 17 novembre 2019

Un forum sur l’éducation et les sports s’est tenu à Achgabat

La capitale turkmène a accueilli une exposition internationale et une conférence consacrées à l’éducation et au sport, avec la participation de plus d’une cinquantaine d’entreprises étrangères de renom spécialisées dans les ordinateurs, les supports logiciels, les équipements multimédias, le mobilier scolaire, les supports pédagogiques et visuels, le matériel de laboratoire, les équipements sportifs, etc.

Les participants venaient de nombreux pays partenaires du Turkménistan, parmi lesquels la Chine, la Russie, les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, la France ainsi que plusieurs autres pays de l’Union européenne, sans oublier la Corée du Sud, l’Inde, la Turquie, et les pays d’Asie centrale et du Caucase. Quant à la conférence, elle a rassemblé les représentants de quelque 120 agences gouvernementales et organisations locales et internationales (universités, institutions sportives, etc.).

Parmi les stands les plus remarqués figuraient ceux du ministère turkmène de l’éducation et des principales universités du pays. Ils présentaient les outils les plus modernes d’enseignement et d’apprentissage en plus du matériel pédagogique, des manuels scolaires, du mobilier et des salles de jeux.

Cette année, l’accent a été mis sur l’utilisation des dernières technologies et la mise en œuvre des nouveaux outils éducatifs en matière de numérisation. Parmi les équipements de haute technologie figurent les produits de marques telles que Microsoft, Lenovo, Huawei, Sony, ACER, DELL, Samsung et Apple.

Quant au sport, indissociable du thème de l’éducation, il était présent dans plusieurs stands qui offraient un aperçu de la politique turkmène destinée à maintenir un mode de vie sain en établissant des habitudes de bonne hygiène de vie dès le plus jeune âge. L’exposition a également permis de rendre compte de l’état de préparation du pays au Championnat du monde de sambo en 2020 et au championnat du monde de cyclisme sur piste en 2021 : de nombreux projets d’infrastructures ont été présentés aux visiteurs. Deux nouvelles fédérations sportives se sont ajoutées à celles, nombreuses, qui existent déjà depuis des années : celles de pétanque et de curling, nouveaux sports pour le Turkménistan.

La conférence internationale consacrée aux domaines prioritaires de la politique éducative et à l’innovation s’est conclue par la signature d’un ensemble important de documents. Parmi d’autres :

• un mémorandum de coopération sur les technologies éducatives entre le ministère de l’éducation du Turkménistan et l’association de recherche et de production Elxolding (Ouzbékistan) ;

• un accord de coopération scientifique et universitaire entre l’Institut de télécommunication et d’informatique du Turkménistan et l’Université technique de Cluj-Napoca (Roumanie) ;

• un protocole d’accord entre l’Université technique turkmène d’ingénierie Ogouz Khan et l’Université polytechnique de Bucarest ;

• un mémorandum de coopération entre l’Université d’État de médecine du Turkménistan et l’Université de médecine d’Astrakhan (Russie) ;

• un mémorandum de coopération entre l’Université d’agriculture du Turkménistan et la société Akionernym Shchelkovo Agrochem (Russie) ;

•un plan d’action pour les années 2020-2022 sur la mise en œuvre de l’accord de coopération entre l’Université d’État turkmène et l’Université d’État Lomonossov de Moscou ;

• un protocole d’accord entre l’Université internationale turkmène du pétrole et du gaz et l’Université technologique de la société Petronas.

Dans le cadre du forum, les représentants des délégations étrangères ont également visité des établissements d’enseignement supérieur du Turkménistan et donné des conférences à l’Université d’État Magtymguly, à l’Institut d’économie et de gestion, et à d’autres établissements prestigieux.