lundi, 27 avril 2020

Festivités traditionnelles pour la Journée du cheval turkmène

La tradition veut que les coursiers de race akhal-teke soient au centre de toutes les attentions lors de la Journée du cheval turkmène qui est célébrée annuellement, le dernier dimanche d’avril. En fait, les festivités durent plus d’une semaine et comprennent des manifestations diverses qui culminent par les courses hippiques au Centre équestre national près d’Achgabat, en présence du président Berdymoukhamedov.

Sept courses, chacune de douze participants, ont opposé les meilleurs coursiers du pays. Six d’entre elles étaient dotées d’un prix de 20 000 USD alors que le vainqueur de la dernière recevait le prix spécial du président : 30 000 USD. Les récompenses d’un marathon à cheval (60 km) et d’une épreuve de saut d’obstacles (20 000 USD également) ont également été décernées à cette occasion. Elles s’étaient déroulées plus tôt dans la semaine.

Mais les épreuves sportives ne sont pas les seules manières de fêter les coursiers akhal-teke. Des événements et des manifestations – expositions, spectacles, concours artistiques – ont également eu lieu à Achgabat comme dans toutes les régions du pays.

La finale du concours de beauté des chevaux akhal-teke qui s’est déroulée le samedi 25 avril, a vu la victoire du pur-sang Gyrsakar qui appartient au complexe équestre national et a été soigné par l’éleveur Mammetmyrat Gazakov qui a été récompensé par la remise d’une automobile Audi Q8.

Un grand concours d’artisanat et d’art consacré au cheval turkmène s’est également déroulé pendant la semaine. Les créateurs concourraient dans différentes catégories : les tapis et tapisseries, bijoux, peinture et sculpture, gravures, produits d’édition, photographies et programmes de télévision.

Il est également de tradition d’organiser l’assemblée générale de l’Association internationale de l’élevage de chevaux akhal-teke qui fête ses dix ans cette année. À cette occasion, le président Berdymoukhamedov a décidé de tenir une réunion élargie conjointe du Cabinet des ministres et de l’Association à laquelle certains membres étrangers ont pu assister par liaison vidéo. Le chef de l’État turkmène a mis à profit la réunion pour souligner les nouvelles tâches de développement de l’industrie de l’élevage de chevaux.