mardi, 19 mai 2020

Fête de la Constitution et du Drapeau national

Depuis 2018, le Turkménistan fête en même temps, le 18 mai, la Constitution du pays et le Drapeau national. Cette célébration simultanée est destinée, selon les autorités, à symboliser l’unité et intégrité du pays ainsi que sa constante adhésion aux grands idéaux de paix et de neutralité définis par les textes fondamentaux.

En vertu d’une tradition maintenant bien établie, les manifestations officielles ont commencé hier, dès le matin, devant le Monument à la Constitution : le chef de l’État, Gourbangouly Berdymoukhamedov, y a déposé une gerbe en présence des membres du Cabinet des ministres et du gouvernement, des députés du Mejlis, des responsables des forces armées et des organismes de maintien de l’ordre, ainsi que des représentants des missions diplomatiques et des organisations internationales accréditées dans le pays.

Ensuite, les participants se sont rendus sur le lieu de la seconde étape des célébrations, devant le mat de 133 m sur lequel flotte le drapeau principal du pays, au pied duquel le président turkmène y a déposé une autre gerbe. Situé au sud de la capitale, dans l’un de ses quartiers les plus agréables, sur le fond majestueux de la chaîne montagneuse du Kopet-Dag, le drapeau vert du pays, orné des guls, ces motifs traditionnels des cinq provinces du pays, est visible depuis l’ensemble de la ville.

Mais la Journée de la Constitution et du Drapeau national se veut avant tout une fête populaire, aussi de nombreux citoyens et membres d’associations et groupes sociaux ont assisté aux manifestations officielles avant de participer, à Achgabat comme dans les autres villes et villages du pays, à de nombreuses festivités : spectacles de chant et de danse, concerts, expositions diverses, kermesses, manifestations sportives et autres activités de plein air.

Ces cérémonies officielles ont été précédées, le 16 mai, par une conférence scientifique intitulée « La Constitution du Turkménistan indépendant et neutre et le drapeau de l’État du Turkménistan : État, justice, paix et développement » et consacrée au 25e anniversaire de la neutralité permanente du pays.

La grande salle du Centre des organisations publiques du Turkménistan a accueilli les participants : parlementaires du Mejlis, représentants du gouvernement, chefs des missions diplomatiques et des représentations des organisations internationales présentes dans le pays, responsables des organisations publiques du pays, ainsi que des médias nationaux et internationaux.

On notait la présence de Mme Goulchat Mamedova, président du Mejlis, d’Ata Serdarov, président du Parti démocratique du Turkménistan, de Mme Natalia Gherman, chef du Centre régional pour la diplomatie préventive pour l’Asie centrale, de Mme Elena Panova, coordonnateur résident des Nations Unies dans le pays, et d’autres personnalités.

Les intervenants ont noté que la Constitution turkmène fournit une base solide pour la neutralité, les relations de bon voisinage, la construction d’un État de droit laïque et d’une société civile équitable.