lundi, 01 juin 2020

Les tapis turkmènes à l’honneur

Achgabat a accueilli une grande foire-exposition internationale à l’occasion de la Journée du tapis turkmène, célébrée traditionnellement le dernier dimanche de mai. Cette fête, créée en reconnaissance de l’art turkmène unique du tissage de tapis à la main, est devenue l’un des exemples les plus brillants de la créativité du pays et du talent de ses maîtres artisans.

La foire-exposition, organisée par l’association d’État Turkmenhaly (Tapis turkmènes) et la Chambre de Commerce et d’Industrie du Turkménistan, a permis une nouvelle fois de mettre à l’honneur les chefs-d’œuvre du tissage qui reflètent, chacun à sa manière, la vision du monde des Turkmènes et leur fierté du passé projetée vers l’avenir. Il convient de noter que les principaux motifs des tapisseries – les guls – sont devenus des éléments à part entière des symboles de l’État et représentent l’unité du pays.

Cette manifestation ne s’est pas contentée de présenter les œuvres des maîtres tapissiers et des entreprises les plus renommées du pays. Parmi les quelque 120 participants et exposants, on comptait aussi des artisans joailliers et des fabricants de bijoux traditionnels, des modistes, des couturiers et des entreprises de confection qui ont organisé des défilés de mode pour présenter leurs collections.

La cérémonie d’ouverture de l’exposition a réuni des membres du gouvernement, des responsables du Parlement, des personnalités du monde de la culture et des arts, ainsi que les représentants des missions diplomatiques et des organisations internationales accréditées au Turkménistan.

L’une des pièces uniques de l’exposition est une reproduction réalisée dans le plus grand détail d’une pièce historique : le célèbre « Tapis Pazyryk » découvert dans les montagnes de l’Altaï. Il est fabriqué selon la technique du double nœud symétrique, inhérente aux tapis turkmènes, avec des ornements symboliques répétitifs et une palette de couleurs traditionnelle.

Une place particulière a été dédiée aux meilleurs travailleurs des entreprises de tapis qui, par décret présidentiel, ont reçu le titre fabricant de Tapissier d’Honneur du Turkménistan.

L’une des conséquences des efforts du pays pour préserver l’héritage historique dans ce domaine particulier est un véritable engouement de la part de la population pour les tapis décoratifs. Les principaux artistes et designers ont acquis une notoriété méritée et les résultats de leur travail peuvent être observés dans la décoration de nombreuses installations sociales et culturelles, éducatives et sportives, hôtels et centres de villégiature à travers le pays.