samedi, 13 juin 2020

Des produits turkmènes pour remplacer les articles d’importation

Dans le but de développer son industrie, de diversifier son économie et d’équilibrer son commerce extérieur, le gouvernement du Turkménistan a lancé un programme de substitution des importations en soutenant la production d’une large gamme d’articles pouvant avantageusement remplacer des articles d’importation parce que qualité équivalente et moins chers.

Il s’agit aussi, par ce biais, de soutenir l’introduction de mécanismes de marché, la création d’entreprises privées et la génération d’innovations. Le programme permet également d’augmenter le rôle des entrepreneurs dans la modernisation structurelle de l’économie et de renforcer l’industrie du pays.

La société commerciale Kompozitenergo, l’une des entreprises bénéficiant du programme, a augmenté sa production de raccords non conducteurs, en fibre de verre, destinés aux installations électriques. Le matériau en fibre de verre peut être imprégné de résines époxy, polyester ou polyester vinyle, ce qui lui confère des propriétés particulières comme la résistance aux environnements chimiquement agressifs ou aqueux. Il se distingue aussi par son faible poids et sa haute résistance.

Kompozitenergo produit aussi des armatures en fibre de verre. Depuis le lancement de la ligne de production, en janvier dernier, l’entreprise a déjà livré plus de 400 tonnes de ce matériau de construction, utilisé pour la réalisation de diverses installations, ainsi que dans les pylônes des lignes électriques. Le nouveau matériau a obtenu un certificat de conformité et un certificat de sécurité délivrés par les instances administratives compétentes.

Une autre entreprise privée participant au programme, Türkmeniň Rysgaly, a lancé en avril la production de deux nouveaux modèles de rasoirs pour hommes et de plusieurs types de dentifrice. Les produits de cette société créée en 2016 et commercialisés sous la marque Ak Bulut (lingettes humides, serviettes hygiéniques, lessives) sont conformes aux normes internationales. Ils sont aujourd’hui très demandés en raison de leur rapport qualité-prix qui les rend très compétitifs en regard des articles d’importation, notamment en provenance de Turquie ou d’autres pays de la région. Dans un avenir proche, l’entreprise prévoit de maîtriser la production de savon liquide, de shampoing et de gel douche.

Il ne s’agit là que de deux exemples récents des résultats de la politique de substitution des importations qui commence à donner des résultats notables dans tous les domaines de production de biens de consommation comme de matériaux de construction, y compris les plus performants.