vendredi, 21 novembre 2014

Sommet à Achgabat des chefs de gouvernement de la CEI

Une session régulière du Conseil des Chefs de gouvernement de la Communauté des États indépendants (CEI) s’est tenue à Achgabat, le 21 novembre, en présence du président turkmène Gourbangouly Berdymoukhamedov.

Les dix autres pays de la CEI étaient représentés par leur Premier ministre, à l’exception de l’Azerbaïdjan et l’Ouzbékistan (premier vice-premier ministre), ainsi que la Moldavie et l’Ukraine (ambassadeur). Le secrétaire général de l’organisation, Sergueï Lebedev, était également présent.

L’ordre du jour portait essentiellement sur les différents aspects de l’intégration des différents États au sein de la Communauté. Il s’agissait d’étudier les progrès dans la mise en œuvre de l’Accord de libre-échange du 18 octobre 2011 qui a été ratifié et appliqué par l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Moldavie, la Russie, l’Ukraine et le Tadjikistan.

Les participants se sont également penchés sur l’activité, jugée unanimement excellente, du Conseil intergouvernemental pour l’exploration, l’utilisation et protection des ressources, pour les années 2011-2013 et abordé la question des prix du pétrole brut et des produits pétroliers.

La coopération dans le domaine de l’énergie nucléaire a occupé une partie importante des discussions avec trois thèmes principaux : la mise au point d’un document sur la sécurité nucléaire et la protection contre les radiations dans le cadre de l’usage pacifique de l’énergie de l’atome ; la mise en œuvre du programme interétatique pour la « réhabilitation des zones affectées par la production d’uranium » qui concerne deux centres au Kirghizistan (Kadji-Say et Min-Koush) et un au Tadjikistan (Tabochar) ; et, pour finir, l’octroi du statut d’organisme de la CEI à l’Institut autonome de Formation professionnelle de l’Université nationale de recherche nucléaire qui dépend de l’Institut de Physique appliquée de Moscou. Cette école supérieure forme les spécialistes en énergie nucléaire de l’ensemble des pays de la CEI.

Le Conseil a également examiné des documents destinés à développer et renforcer les liens entre les membres dans les domaines de la culture, de l’éducation, de la science, de l’information et des médias, de l’édition, du tourisme et des sports.

En marge de la réunion, le président Berdymoukhamedov a eu des entretiens bilatéraux avec Ovik Abraamian, Premier ministre d’Arménie ; Iakoub Eïoubov, premier vice-premier ministre d’Azerbaïdjan ; Mikhaïl Miasnikovitch, Premier ministre de Biélorussie ; Karim Massimov, Premier ministre du Kazakhstan ; Joomart Otourbaïev, Premier ministre du Kirghizistan ; Rouslan Azimov, premier vice-premier ministre d’Ouzbékistan ; Dmitri Medvedev, Premier ministre de Russie ; et Kohir Rasulzade, Premier ministre du Tadjikistan.

Avant la réunion, le président turkmène s’était entretenu avec Sergueï Lebedev, le secrétaire exécutif de la CEI, pour examiner les questions à l’ordre du jour et échanger leurs opinions sur les aspects importants de la coopération dans l’espace communautaire.

La prochaine réunion du Conseil des Chefs de gouvernement aura lieu en mai 2015 à Astana, au Kazakhstan.