jeudi, 22 janvier 2015

Visite du président afghan au Turkménistan

Le président de l’Afghanistan, Ashraf Ghani, a effectué, les 21 et 22 janvier, une visite d’État de deux jours à Achgabat, où il a eu des entretiens avec le président Gourbangouly Berdymoukhamedov. Les deux chefs d’État ont abordé le large spectre de leurs relations dans le cadre bilatéral ainsi et dans celui des organisations et structures régionales et internationales, à commencer par les Nations unies.

Au cours des entretiens, le président Berdymoukhamedov a souligné que les échanges commerciaux entre les deux pays ont dépassé 1 milliard USD en 2014 et que tous les éléments sont réunis pour doubler cette somme en 2015.

Les deux parties ont évidemment abordé les domaines du commerce, de l’éducation, de la culture et de la santé, mais les débats ont essentiellement porté sur les problèmes de la sécurité et du développement durable de l’Afghanistan, la coopération dans le domaine de l’énergie, du transport et des communications, notamment de la ligne de chemin de fer Turkménistan-Afghanistan-Tadjikistan et la création du couloir de transport Afghanistan-Turkménistan-Azerbaïdjan-Georgie-Turquie.

Dans le domaine de l’énergie, le Turkménistan vend du pétrole et de produits pétroliers à l’Afghanistan à partir de terminaux situés à la frontière et lui fournit de l’électricité à tarif préférentiel. Le président Berdymoukhamedov a annoncé à son collègue afghan qu’un autre terminal pour l’acheminement de produits pétroliers et une nouvelle centrale électrique à turbine à gaz sont en construction au Turkménistan, ce qui va permettre d’augmenter considérablement les fournitures de ressources énergétiques à l’Afghanistan. Achgabat est disposé à fournir 500 MW d’électricité à son voisin.

Naturellement, le projet de gazoduc TAPI (Turkménistan-Afghanistan-Pakistan-Inde), mutuellement profitable pour les deux pays, a également été abordé. M. Ghani a précisé que son pays est prêt à assurer le transit du gaz naturel turkmène vers la Chine et d’autres pays par son territoire.

Dans le secteur de la santé, le Turkménistan prévoit de construire un hôpital pleinement équipé et d’autres infrastructures médicales en Afghanistan, notamment une maternité de 20 lits dans la province d’Hérat et un orphelinat pour 300 enfants dans la province de Djôzdjân.

La partie turkmène s’est également engagée à faciliter la participation des athlètes afghans aux Jeux d’Asie en salle et des Arts martiaux, en 2017.

À l’issue de la rencontre, plusieurs documents ont été signés :

— un accord de coopération entre le Comité national olympique du Turkménistan et le Comité national olympique d’Afghanistan ;

— un protocole d’entente entre les gouvernements des deux pays sur le développement de la coopération en matière d’énergie électriques (accord supplémentaire au contrat sur la fourniture d’électricité par la ligne Imamnazar-Andkhoï et addendum au contrat sur la fourniture d’électricité par le réseau Serhetabat-Herat-Turgundi) ;

— un protocole d’entente entre l’Institut des relations internationales du ministère des Affaires étrangères du Turkménistan et l’Institut diplomatique du ministère des Affaires étrangères de l’Afghanistan ;

— un programme de coopération entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays.

Les deux chefs d’État ont également signé un communiqué conjoint.

La visite du président Ghani s’est poursuivie par un circuit dans la province de Mary où son hôte turkmène lui a fait connaître les sites historiques de l’ancienne Merv, inscrits par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité.