mercredi, 28 janvier 2015

La ville de Mary est devenue, pour un an, la capitale culturelle du monde turcique

Pendant toute l’année 2015, la ville de Mary sera la capitale culturelle du monde turcique. Le coup d’envoi des célébrations a été donné aujourd’hui sur la grande place de la cité.

Devant le palais Roukhyet, les organisateurs ont installé la reconstitution d’un aoul traditionnel turkmène : à l’intérieur des yourtes pavillons, des stands donnent un aperçu de la vie ancestrale du Turkménistan, avec ses métiers anciens, ses vêtements nationaux, son art de la tapisserie, de la joaillerie et de la céramique, et des expositions de chefs-d’œuvre réalisés par les meilleurs artisans du pays.

La cérémonie officielle d’ouverture de l’année s’est déroulée au palais Roukhyet, en présence de personnalités officielles, de députés du Mejlis turkmène, de représentants de TÜRKSOY, l’Organisation internationale de la culture turcique, de l’Agence turque de Coopération et Coordination (TIC), ainsi que de tous les pays représentés au sein de TÜRKSOY.

Les participants ont été accueillis par le président Gourbangouly Berdymoukhamedov dont le message de bienvenue a mis l’accent sur la place particulière de l’ancienne ville de Mary dans l’histoire de la civilisation humaine. À son tour, le secrétaire général de TÜRKSOY, Düsan Kaseinov, a remercié le président pour son accueil et évoqué la richesse culturelle de l’ancien Merv – le Mary actuel – dont témoignent les sites classés sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

La cérémonie inaugurale s’est poursuivie par un spectacle de musique et de danse au cours duquel se sont produits des chanteurs, des instrumentistes et des ensembles en provenance de l’ensemble du monde turcique.

Une exposition internationale d’œuvres figuratives de peintres, céramistes et photographes d’Azerbaïdjan, Turquie, Macédoine et Turkménistan a également été inaugurée au Musée historique régional de la province de Mary. Il s’agit de la première manifestation organisée par la ville dans le cadre de son statut de capitale de la culture turcique 2015.