jeudi, 12 février 2015

« Pommes et grenades du Turkménistan » à l’honneur

Vernissage de l'exposition "Pommes et grenades du Turkmenistan"Une exposition d’art décoratif au titre évocateur de « Pommes et grenades du Turkménistan » s’est ouverte dans la grande salle de l’Académie d’État des Beaux-Arts, à Achgabat, autour des œuvres hautes en couleur du célèbre sculpteur Babassary Annamouradov et des peintures et tapisseries du couple renommé d'artistes Annakouli et Soulgoun Khodjagouliev.

L’artiste national du Turkménistan Babassary Annamouradov présente ici quelques sculptures monumentales en bois consacrées à des pommes et des grenades, illustrées de représentations colorées évoquant l’harmonie de l’homme et de la nature et la beauté du monde, thématiques déclinées sous diverses formes dans l'œuvre du sculpteur..

De leur côté, l’artiste national du Turkménistan Annakouli Khodjagouliev et son épouse, Soulgoun, forment un couple créateur. Annakouli peint, Soulgoun fait des tapisseries à partir d’esquisses qu’elle dessine elle-même. Ils présentent à l’exposition leurs meilleures compositions aux tons vifs qui évoquent la nature et la diversité des règnes végétal et animal dans la gamme des couleurs nationales.

En Orient, les pommes et les grenades représentent, depuis l’aube des temps, des symboles de vie, d’abondance et de fertilité. Ils évoquent aussi la prospérité familiale. Au Turkménistan, la grenade est considérée comme la reine de tous les fruits et on estime qu’elle a inspiré la forme de la couronne des rois.