vendredi, 20 février 2015

Le Jour du Drapeau national célébré au Turkménistan

Au Turkménistan, le Jour du Drapeau national est fêté traditionnellement le 19 février. De multiples manifestations sont organisées à cette occasion dans la capitale et dans les cinq provinces.

C’est par un dépôt de gerbe au pied du drapeau principal du pays, qui flotte au sommet de l’un des plus hauts mâts au monde (133 m), que le président Berdymoukhamedov a lancé les célébrations.

Dans toutes les localités du pays ont été organisés des rassemblements de masse, des concerts, des expositions thématiques, des conférences et des rencontres culturelles et artistiques axées sur le thème du drapeau et de l’unité nationale.

Dans la capitale, la place où s’élève le drapeau principal du pays a été le cadre d’un grand concert festif qui s’est terminé par un feu d’artifice. Dans son allocution d’accueil des participants, le chef de l’État a mis l’accent sur la symbolique du pavillon national et l’importance qu’il revêt pour l’unité du pays.

Le croissant et les cinq étoiles sur fond vert symbolisent l’union des cinq provinces et l’identité musulmane du pays. La bande verticale qui traverse le drapeau rassemble les cinq guls – les motifs traditionnels de chacune des cinq provinces, que l’on retrouve dans les tapis qu’elles produisent depuis plusieurs siècles. Les guls surmontent des branches d’olivier croisées qui représentent le statut de neutralité du pays et l’attachement indéfectible de son peuple aux principes traditionnels d’entente, de bon voisinage, d’amitié et de fraternité.