samedi, 23 mai 2015

Visite officielle du Premier ministre du Pakistan

Au cours de sa visite officielle de deux jours au Turkménistan, les 20 et 21 mai, le Premier ministre du Pakistan, Muhammad Nawaz Sharif, a eu des entretiens avec le président turkmène Gourbangouly Berdymoukhamedov et différents membres du gouvernement. Les parties ont abordé les thèmes de la coopération bilatérale et des principaux problèmes de politique régionale et internationale. Cependant, l’essentiel des discussions a concerné les projets énergétiques communs.

Parmi ces derniers, le plus important est sans conteste le nouveau gazoduc Turkménistan-Afghanistan-Pakistan-Inde (TAPI) d’une capacité de 33 milliards de m3 de gaz par an. Selon les parties : « La réalisation du gazoduc TAPI ne va pas seulement garantir un surplus de croissance économique et de bien-être social à la région, mais, plus important, il sera un facteur puissant de sécurité et développement durable ».

Achgabat espère que la construction commencera en 2015. Le gaz turkmène permettra de satisfaire la consommation croissante d’énergie de l’Inde et du Pakistan qui aura doublé d’ici 2030. Les quatre pays impliqués sont à la recherche de partenaires commerciaux pour la réalisation du projet dont le coût est estimé entre 7 et 10 milliards USD (plus d'informations dans la partie réservée aux membres).

Sur le plan politique, le président Berdymoukhamedov et le Premier ministre Nawaz Sharif ont exprimé leur attachement au partenariat bilatéral de manière à contribuer au renforcement de la paix et de la prospérité dans la région et sont convenus de travailler ensemble au sein des organisations internationales auxquelles les deux pays participent : les Nations unies, le Mouvement des Non-Alignés, les organisations de coopération économique et l’Organisation de coopération islamique.

Selon les deux parties, il convient de créer des conditions favorables pour stimuler le partenariat sur les plans économique et financier, et notamment dans les domaines des infrastructures, des ressources minérales, de l’agriculture, de la mise au point de technologies multimédia, le secteur bancaire et la protection de l’environnement.

Le Turkménistan s’est également prononcé en faveur du soutien des efforts du Pakistan pour résister aux menaces du terrorisme et de l’extrémisme. Les deux parties ont décidé de renforcer leur coopération en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme international, la criminalité organisée et les trafics divers.

À l’issue des négociations, plusieurs documents bilatéraux ont été signés : un protocole d’entente entre la Chambre de Commerce et d’Industrie du Turkménistan et l’Agence de développement du commerce du Pakistan et un accord sur la Commission intergouvernementale de coopération économique turkméno-pakistanaise. Les deux parties ont également signé une déclaration commune.

Le Premier ministre Nawaz Sharif a invité le président Berdymoukhamedov à effectuer une visite officielle au Pakistan. Les dates vont être établies par les canaux diplomatiques.