samedi, 04 juillet 2015

Visite d’État en Géorgie du président turkmène

Les 2 et 3 juillet, le président turkmène Gourbangouly Berdymoukhamedov a effectué une visite d’État en Géorgie, à l’invitation du président Guiorgui Margvelachvili. Bien entendu, le partenariat énergétique des deux pays a été au cœur des discussions entre les deux chefs d’État.

Tbilissi a exprimé sa volonté de participer aux projets de création d’un réseau de gazoducs pour livrer vers l’Europe les ressources gazières de la mer Caspienne, notamment turkmènes. La coopération en la matière entre le Turkménistan, l’Azerbaïdjan, la Turquie et l’Union européenne serait ainsi élargie à la Géorgie.

Les deux présidents ont mis en exergue l’importance de la politique de diversification des routes de transport gazier menée par le Turkménistan pour approvisionner les marchés mondiaux. Dans ce contexte, la Géorgie apparaît comme un partenaire important de la mise en place du corridor de transport de l’énergie par le Caucase du Sud qui permet de réunir les potentiels des régions de la Caspienne et de mer Noire.

Dans le domaine international, les deux parties ont notamment souligné l’importance toute particulière de la stabilisation rapide de la situation en Afghanistan et la mise en place des conditions susceptible d’apporter la paix dans le pays.

Les parties se sont également penchées sur les questions économiques, notamment le développement des relations entre les structures patronales des deux pays, mais aussi du partenariat dans les domaines de la culture, de la science, de la santé, du sport et du tourisme.

Un certain nombre de documents bilatéraux ont été signés à l’issue des négociations au sommet :

— un mémorandum sur la coopération scientifique ;

— un protocole d’entente sur l’échange d’informations financières en relation avec le blanchiment de revenus d’origine criminelle et le financement du terrorisme ;

— un mémorandum de compréhension mutuelle dans le domaine du sport ;

— un mémorandum sur la coopération dans le domaine de la formation ;

— un accord de coopération dans le domaine culturel et artistique ;

— un accord sur l’établissement d’une Commission intergouvernementale turkméno-géorgienne de coopération économique.

Les présidents Berdymoukhamedov et Margvelachvili ont signé une déclaration commune par laquelle ils ont confirmé la proximité des positions des deux pays sur les questions internationales et leur attachement à l’élargissement de leur coopération dans le cadre des organisations internationales et régionales, notamment les Nations unies et l’OSCE. Les deux parties ont exprimé la nécessité d’une réforme du Conseil de Sécurité des Nations unies de manière à rendre plus efficace l’action de l’ONU. Elles se sont également mises d’accord pour coordonner leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme, l’extrémisme, le crime organisé, les trafics de stupéfiants, le commerce d’êtres humains et d’autres menaces.

Au cours de sa visite d’État, le président turkmène a également eu des entretiens avec le président du Parlement géorgien, David Ousoupachvili, et d’autres personnalités.