Au Turkménistan, le dernier dimanche d’avril est traditionnellement consacré aux chevaux et tout particulièrement aux coursiers turkmènes de race Akhal-Teke qui sont l’une des fiertés du pays dont ils figurent d’ailleurs sur les armoiries.

Des manifestations festives sont organisées pendant toute la semaine précédente et débutent toujours par une exposition d’articles et d’équipements équestres, ainsi que par une conférence organisées au siège de la Chambre de Commerce. Cette année, cette dernière, avec la participation d’une centaine d’experts, était intitulée « Le cheval turkmène et l’art mondial de l’élevage ».


Un séminaire turkméno-sud-coréen consacré aux transports, à la logistique et aux infrastructures s’est tenu à l’hôtel Yildiz d’Achgabat dans le cadre du forum « République de Corée-Asie centrale » avec le concours du ministère des Transports routiers du Turkménistan.

Parmi les participants, on comptait des représentants des ministères économiques, de ceux des transports ferrés et routiers, de l’énergie, de la construction et de l’architecture, ainsi que de la société Turkmenhowayollary (les lignes aériennes turkmènes) et du Service d’État du Transport maritime et fluvial.


Lors de la réunion du Cabinet des ministres, le vice-président chargé de l’Économie et des Finances; Biachimmyrat Khodjamammedov, a fait le point sur la réalisation du Programme de privatisation d’entreprises et de propriétés d’État pour 2013-2016.

Les deux premières phases du programme, actuellement en cours, concernent 89 entités distinctes dont 39 ont d’ores et déjà été privatisées pour une valeur totale de 54,1 millions de manat, soit environ 15,5 millions USD.


La 24e réunion du Comité directeur du projet de gazoduc Turkménistan-Afghanistan-Pakistan-Inde (TAPI) s’est tenue hier à Achgabat pour approuver l’accord d’investissement entre les membres du consortium TAPI Pipeline Company Ltd, dont la société turkmène d’État Turkmengaz assure la direction.

Les membres du Comité ont pris connaissance des rapports sur le travail fourni par les participants. Le représentant de Turkmengaz a rendu compte de la réalisation du tronçon turkmène de l’ouvrage.


Au cours de la réunion du Cabinet, le président Berdymoukhamedov a procédé à un nouveau remaniement du gouvernement en remplaçant certains responsables dans le domaine de la culture et de l’économie.

En préalable, le président a exposé les raisons des changements et exprimé son mécontentement quant à l’action de certains responsables, notamment du vice-président du Cabinet chargé de la culture et des médias, Mme Maïssa Iazmoukhammedova.

« Vous avez dirigé le secteur culturel et médiatique pendant de nombreuses années. Pendant cette période, vous avez été réprimandée à plusieurs reprises, mais la situation ne s’est pas améliorée, » a expliqué le président à l’intéressée, énumérant la liste des insuffisances dans la gestion du Conservatoire national, des théâtres du pays et de la télévision d’État.