La banque centrale du Turkménistan a émis deux pièces commémoratives en l’honneur du lancement de TurkmenAlem 52°E, le premier satellite de communications du Turkménistan. D’une valeur faciale de 50 manat chacune, elles sont l’une en or et l’autre en argent. Elles ont été frappées par le Royal Mint, l’Hôtel des Monnaies du Royaume-Uni.

Sur le côté face des pièces est représenté un globe terrestre où sont dessinés les contours de la carte du Turkménistan, avec l’inscription « TurkmenAlem 52°E » et la représentation du satellite.


Les ministres responsables des branches pétrolières et gazières du Turkménistan, de l’Azerbaïdjan et de la Turquie, ainsi qu’une délégation de la Commission européenne se sont réunis hier, à l’hôtel Oguzkent d’Achgabat. Le but de la rencontre était de déterminer les tâches prioritaires pour diversifier les itinéraires de fourniture de gaz naturel aux marchés mondiaux, notamment européens.

Avant la conférence, le président Gourbangouly Berdymoukhamedov et le ministre des Affaires étrangères Rachid Meredov ont eu des entretiens dans des formats bilatéraux avec le représentant européen, Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission européenne chargé de l’Énergie, ainsi qu’avec les ministres de l’Énergie de Turquie, Taner Yildiz, et d’Azerbaïdjan, Natig Aliev.


TurkmenAlem 52E, le premier satellite de communications du Turkménistan, a été lancé le 27 avril 2015 à 23 h 03 (TU) depuis le centre spatial de Cap Canaveral, en Floride, par un lanceur Falcon-9 de la société SpaceX.

Le satellite, conçu et construit par la société française Thales Alenia Space, est destiné à être placé sur une orbite géostationnaire à l’emplacement 52E (52 degrés de longitude Est), cédé au Turkménistan par la Principauté de Monaco. L’engin est destiné à augmenter la qualité de la diffusion des chaînes de télévision et de radio turkmène, à créer les conditions pour des retransmissions en direct de toutes les régions du pays et à mettre en place un réseau Internet de haut débit, permettant l’éducation à distance et la mise en place de liaison de télémédecine.


Le dernier dimanche d’avril a lieu traditionnellement l’une des principales fêtes nationales du Turkménistan, la Journée du coursier turkmène. Elle est célébrée dans l’ensemble du pays par des manifestations équestres, des expositions et des concerts en l’honneur des pur-sang Akhal-Teke qui font la fierté du pays.

Les manifestations ont été ouvertes au complexe hippique d’Achgabat, par le président Gourbangouly Berdymoukhamedov et son homologue Roustam Minnikhanov, président par intérim de la République du Tatarstan (Fédération de Russie). Après un spectacle équestre par le groupe Galkynych, les festivités se sont poursuivies par sept courses de chevaux qui ont réuni les plus fiers destriers Akhal-Teke et les meilleurs jockeys du pays.


En marge des célébrations, le président turkmène a rencontré son homologue pakistanais

Le président Berdymoukhamedov a participé, en Turquie, aux commémorations du 100e anniversaire de la bataille de Çanakkale, mieux connue en France sous le nom de bataille des Dardanelles ou de Gallipoli, l’une des plus principales actions de la Première Guerre mondiale sur le front turc, qui se solda par la défaite d’un corps expéditionnaire franco-britannique face aux armées ottomanes.