Quelques-uns des meilleurs étudiants de l’Université internationale turkmène du Pétrole et du Gaz (MOuNIG) ont été sélectionnés par concours pour effectuer un cours d’une semaine à l’école d’été de la société pétrolière française Total, à Paris.

En mars 2013, Total et la MOuNIG ont signé un protocole d’accord sur la possibilité pour les étudiants en fin d’études et de jeunes professeurs de suivre des cycles de perfectionnement à l’étranger, notamment en France.


(ANSA, Turkmenistan.ru, TDH) Claudio Descalzi, le directeur général de la société italienne gazière et pétrolière ENI, a été reçu aujourd’hui par le président Gourbangouly Berdymoukhamedov.

Selon le site officiel du gouvernement turkmène, « M. Descalzi a souligné le très grand intérêt de la société qu’il dirige pour le renforcement de ses positions sur le marché turkmène, en voie de développement rapide et exceptionnellement prometteur en raison du potentiel considérable de ressources et du climat favorable à l’investissement créé dans le pays ».


La Banque centrale du Turkménistan a émis de nouveaux billets de 1, 50 et 100 manat dans le but de renforcer les éléments de protection pour éviter les contrefaçons.

Dans l’ensemble, la couleur et l’aspect des billets ne change pas. Le filigrane des nouvelles coupures est illustré d’images de personnages historiques, comme Toghrul-Beg Turkmen (1 manat), Gorkut Ata Turkmen (50 manat) et Oghuz Khan (100 manat).

Tous les billets disposent également d’une bande holographique imprimée avec une encre spéciale teintée d’or. Si l’on change l’angle de vision, un dessin de tapis et la valeur faciale du billet apparaissent.


Roustam Minnikhanov, président de la république du Tatarstan (sujet de la Fédération de Russie) a effectué une visite de travail au Turkménistan, le 29 juin. Il a été reçu par le président Gourbangouly Berdymoukhamedov au palais présidentiel Ogouzkhan.

Les entretiens entre les deux chefs d’État ont porté sur l’état et les perspectives de la coopération entre le Turkménistan et le Tatarstan. Selon les deux parties, toutes les conditions sont réunies pour développer cette coopération. Elles ont réaffirmé leur volonté mutuelle de renforcer leur partenariat. Parmi les secteurs prioritaires pour la diversification des relations, les deux présidents ont mis en exergue le commerce et l’économie, l’énergie, l’industrie et l’agriculture.


La présidente de Corée du Sud, Mme Park Geun-hye, a effectué une visite d’État au Turkménistan du 20 au 22 juin. En plus des entretiens officiels avec le président Gourbangouly Berdymoukhamedov, Mme Park s’est familiarisée avec l’histoire et la culture turkmène, notamment par des visites au Complexe international du cheval Akhal-Teke, où elle a assisté à une exhibition du célèbre groupe équestre Galkinich (« Renaissance »), et au Musée national du Tapis.

Au cours de leurs entretiens, les deux chefs d’État ont abordé un large éventail de questions liées à l’économie et au commerce, aux transports, à l’énergie, aux hautes technologies, à la science et à la culture.

Des entreprises coréennes travaillent depuis des années au Turkménistan dans les secteurs du pétrole, du gaz et des transports. Elles sont impliquées dans des projets importants de transit gazier et d’usines de transformation d’hydrocarbures pour un montant total de 5,5 milliards USD. Quant aux contrats pétroliers et gaziers signés pendant cette visite, leur valeur s’élève à 4 milliards USD.