La culture des melons, des pastèques et des cucurbitacées en général est une branche importante de l’agriculture du Turkménistan. Une Journée du melon turkmène a été instituée en 1994. Elle se déroule traditionnellement le 2e dimanche du mois d’août.

À Achgabat, les célébrations de la Journée du melon ont lieu, comme tous les ans, dans le Parc de l’Indépendance, avec une exposition festive de la production agricole turkmène, un concert, des représentations théâtrales et des manifestations en l’honneur des « bakhtchevody » (cultivateurs de pastèques et melons) qui seront récompensés par le président du Turkménistan.


Les ministres des Transports des cinq pays riverains de la mer Caspienne (Azerbaïdjan, Iran, Kazakhstan, Russie et Turkménistan) se sont rencontrés à Astrakhan pour préparer le sommet des chefs d’État qui se tiendra en septembre.

Lla réunion a été essentiellement consacrée au développement du potentiel de transit dans la région de la Caspienne en tant qu’élément majeur du couloir international de transport « Nord-Sud » qui, lorsqu’il sera terminé s’étendra de l’Europe du Nord jusqu’à l’Asie du Sud-Est. On estime à quelque 26 millions de tonnes de fret le transit par le couloir « Nord-Sud » en 2015.


Le ministère du Pétrole et des Ressources minérales du Turkménistan s’est lancé dans la compilation des réponses à l’appel d’offres international lancé par la corporation Turkmengueologuiïa (Géologie turkmène) pour la réalisation d’études sismiques complexes aux fins d’exploration de champs d’hydrocarbures, notamment dans les eaux peu profondes de la Caspienne.

Selon le ministère, le travail exploratoire couvrira les champs de Gotourdepe et Gotourdepe-Nord, ainsi que d’autres zones prometteuses pour l’exploitation de gaz et de pétrole dans la région ouest du pays.


À Mascate (Oman), les ministres des Affaires étrangères de l’Ouzbékistan, du Turkménistan, d’Iran et d’Oman ont signé un protocole d’entente sur l’entrée en application de l’accord portant sur la construction d’un couloir de transport entre les quatre pays.

L’accord de création de ce nouveau couloir de transport pour relier les pays d’Asie centrale aux ports du Golfe persique à travers l’Iran a été signé en avril 2011 à Achgabat. En facilitant les échanges commerciaux, le couloir est destiné au développement économique des pays signataires.


Une délégation chinoise dirigée par le vice-ministre des Affaires étrangères de la RPC, Chen Gopin, a effectué une visite de travail à Achgabat.

Les entretiens au ministère des Affaires étrangères ont essentiellement porté sur le partenariat stratégique entre les deux pays et ses perspectives, ainsi que l’état d’accomplissement des accords conclus au cours des sommets bilatéraux.