Bienvenue sur le site de la CCFT, la Chambre de Commerce France - Turkménistan !

Le président Berdymoukhamedov avec Gilles Rémy

Riverain de la mer Caspienne, le Turkménistan est un pays doté de ressources minérales, culturelles et humaines exceptionnelles. Un pays qui dès son indépendance s’est ouvert à la présence française et aux entreprises les plus représentatives de notre savoir-faire industriel.

Il est de l’intérêt de la France, de son rayonnement international et de son économie, de renforcer les liens de coopération noués au cours de ces deux dernières décennies. Il est essentiel pour nos entreprises de se renforcer dans ce pays au potentiel considérable.

C’est l’objectif de la Chambre de Commerce France-Turkménistan qui se veut le porte-parole des intérêts communs des milieux d’affaires français.

Gilles Rémy

Président de la CCFT


6-7 mars 2017 : Première visite en France de l’Union des industriels et entrepreneurs du Turkménistan

La CCFT a accueilli en France la première délégation de l’Union des industriels et entrepreneurs du Turkménistan, menée par son président Alexandre Dadaev.

Organisée par la CCFT sur deux jours, cette visite aura permis de rencontrer des représentants et des interlocuteurs correspondant aux centres d’intérêt et aux secteurs d’activités de cette organisation qui représente l’essentiel de l’économie privée du Turkménistan : ADEPTA (Association pour le développement des échanges internationaux de produits et technologies agricoles et agroalimentaires), UIC (Union des industries chimiques), Total, Thalès, Evolen, CIFAL, Monarch Beverages, Ciments Vicat, GE Grids, Ardian, Saberatours...

La délégation a eu des entretiens constructifs avec la CCIP (Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France) et MEDEF International (Mouvement des entreprises de France). Le président de l’Union Alexandre Dadaev a été reçu également au Sénat par le sénateur Yves Pozzo Di Borgo, président du groupe d’amitié sénatorial France-Asie centrale.

Lors de la réception donnée par la CCFT en conclusion de cette visite, Gilles Rémy et Alexandre Dadaev se sont déclarés convaincus que le développement d’un courant affaires diversifié entre les deux pays passera par des relations directes avec les entreprises du secteur privé. Les deux organisations sont convenues de resserrer leurs liens pour soutenir pratiquement l’implantation des entreprises françaises sur le marché turkmène.