Bienvenue sur le site de la CCFT, la Chambre de Commerce France - Turkménistan !

Le président Berdymoukhamedov avec Gilles Rémy

Riverain de la mer Caspienne, le Turkménistan est un pays doté de ressources minérales, culturelles et humaines exceptionnelles. Un pays qui dès son indépendance s’est ouvert à la présence française et aux entreprises les plus représentatives de notre savoir-faire industriel.

Il est de l’intérêt de la France, de son rayonnement international et de son économie, de renforcer les liens de coopération noués au cours de ces deux dernières décennies. Il est essentiel pour nos entreprises de se renforcer dans ce pays au potentiel considérable.

C’est l’objectif de la Chambre de Commerce France-Turkménistan qui se veut le porte-parole des intérêts communs des milieux d’affaires français.

Gilles Rémy

Président de la CCFT

 


La CCFT adresse ses sincères félicitations à Alexei Rechov, Directeur général de Bouygues Turkmène, membre du bureau directeur de la CCFT, pour sa nomination au grade de chevalier de l'ordre national du mérite.
A la tête d'une équipe d'experts turkmènes et français du bâtiment, M. Rechov porte haut le savoir-faire de son entreprise au Turkménistan et en Asie-centrale. Cette distinction atteste l'appréciation de la France pour son engagement.


Forum économique de la Caspienne. Avaza, Turkménistan, 11-12 août 2019 : forte présence économique française

Ouvert le jour du premier anniversaire de la signature du traité sur le statut de la mer Caspienne, ce premier Forum a accueilli les Premiers ministres des cinq États riverains et plusieurs centaines d'hommes d'affaires. La présence économique française était de loin la plus importante et la plus visible de tous les pays occidentaux (Bouygues, CIFAL, Crédit agricole, Schneider, Thales, Vinci). La Chambre de Commerce France-Turkménistan était représentée par Gilles Rémy, par ailleurs PDG de CIFAL.

Les stands imposants des grandes entreprises françaises ont témoigné de l'importance des contrats en cours ou à venir. Bouygues présentait l'avancement de son chantier de centre de conférences et d'hôtel, livrables en 2020. Thales, partenaire stratégique du Turkménistan dans l'aéronautique et le spatial, a signé un partenariat de coopération avec l'institut des communications et des technologies d'Achgabat. Le stand Thales a mis en avant l'avance technologique et les références de l'entreprise dans les hautes technologies et précisément dans les systèmes de satellites d'observation.

site 1Après que son vice-président a été reçu en audience par le président du Turkménistan, Vinci Construction Grands Projets a présenté sur son stand ses références dans les grands projets complexes et de prestige. 

Ce premier Forum aura permis de constater les progrès des coopérations régionales et les opportunités renforcées en terme de marchés dans cette région, particulièrement pour nos entreprises qui y sont déjà implantées.

 Pour en savoir plus, cliquez ici


Actualité turkmène :


 

Le Turkménistan et l’Afghanistan inaugurent de nouvelles installations communes

vendredi, 15 janvier 2021

Le président Berdymoukhamedov et son homologue afghan, Mohammad Ashraf Ghani ont participé par vidéoconférence à l’inauguration de nouvelles infrastructures entre leurs deux pays. Le chef de l’État turkmène se trouvait à Türkmenabat et celui de l’Afghanistan à Kaboul.

Les installations lancées à cette occasion sont au nombre de trois : une ligne ferroviaire entre les gares afghanes d’Akina et d’Andkhoy, construite par les cheminots turkmènes, une ligne électrique de 500 kV entre Kerki (Turkménistan) et Shibergan (Afghanistan) et une ligne de communication à fibre optique sur le trajet Imamnazar-Akina-Sarhadabad-Torghundi. Ces nouvelles infrastructures permettent une nette augmentation des capacités des deux pays en matière d'interaction dans les domaines du transport et du transit, de l’énergie et des communications.

Archéologie : un artefact surprenant exhumé au Turkménistan

samedi, 09 janvier 2021

Les chercheurs et archivistes du musée de l'Institut d'histoire et d'archéologie de l'Académie des sciences du Turkménistan ont fait une trouvaille bien particulière lors de la compilation d'un catalogue des objets en métal stockés dans les réserves. Il s’agit d’une amulette découverte il y a plusieurs années lors de fouilles dans la plaine du Dehistan et datant du xiie ou du xiie siècles.

L'artefact, unique en son genre et dans un excellent état de conservation, soulève l’intérêt des spécialistes. Orné de motifs et d’inscriptions, il représente un triangle isocèle presque plat, dont la base est de 20,5 cm, à l'intérieur se trouve un triangle équilatéral plus petit de 10 cm de côté.