Palais présidentiel à AchgabatAu cours d’une réunion élargie du Cabinet turkmène, le président Berdymoukhamedov a procédé à plusieurs changements au sommet du gouvernement.

— Essenmyrat Orazgueldiev, qui dirigeait précédemment la région de Daşoguz, a été nommé vice-président du Cabinet pour l’Agriculture en replacement d’Annagueldy Iazmyradov qui devient désormais khiakim (chef de l’administration) de la région d’Akhal. Par ailleurs, Orazmyrat Gourbannazarov, qui présidait l’Association nationale de l’Industrie alimentaire, a été nommé khiakim de la province de Daşoguz.


Les 2 et 3 juillet, le président turkmène Gourbangouly Berdymoukhamedov a effectué une visite d’État en Géorgie, à l’invitation du président Guiorgui Margvelachvili. Bien entendu, le partenariat énergétique des deux pays a été au cœur des discussions entre les deux chefs d’État.

Tbilissi a exprimé sa volonté de participer aux projets de création d’un réseau de gazoducs pour livrer vers l’Europe les ressources gazières de la mer Caspienne, notamment turkmènes. La coopération en la matière entre le Turkménistan, l’Azerbaïdjan, la Turquie et l’Union européenne serait ainsi élargie à la Géorgie.


Le président Gourbangouly Berdymoukhamedov a eu des entretiens successifs à Achgabat avec les dirigeants de deux importantes entreprises françaises qui entretiennent des liens d’affaires de longue date avec le Turkménistan : Gilles Rémy, PDG du Groupe CIFAL, et Jean-Loïk Galle, PDG de Thales Alenia Space.

Au cours de la rencontre avec Gilles Rémy, les deux parties ont mis l’accent sur leurs relations dans les domaines de l’énergie et des hydrocarbures, de la construction d’infrastructures et des transports. Le PDG de CIFAL a informé le président turkmène de l’état des projets en cours notamment dans le secteur du pétrole et du gaz.


Le Turkménistan et la Chine ont échangé, à Achgabat, les instruments de ratification du Traité d’amitié et de coopération qui unit les deux pays. La partie turkmène était représentée par le vice-président du Cabinet et ministre des Affaires étrangères Rachid Meredov, et la partie chinoise par l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Turkménistan, Xiao Qinghua.

Le traité a été signé le 12 mai 2014, à l’issue de la visite officielle du président Gourbangouly Berdymoukhamedov en Chine. Il a été par la suite ratifié par les Parlements des deux pays.


Au cours de sa visite de travail dans la province de Lebap, dans l’est du Turkménistan, le président Berdymoukhamedov a inspecté la construction d’une série de grands projets industriels et civils.

L’un des moments clés du déplacement a été la visité au chantier de construction d’un ensemble d’extraction et de traitement pour la production d’engrais de potasse à Garlyk. Les travaux, conduits sur plus de 100 ha, sont menés jour et nuit, sur le principe des trois-huit, par quelque 1 280 employés et ingénieurs de la société biélorusse Belgorkhimprom et d’autres entreprises turkmènes, d’État et privées.