Les députés du Parlement turkmène se sont réunis pour la sixième session parlementaire de la sixième législature afin d’adopter de nouvelles lois et d’amender différents textes législatifs.

Sous la présidence de Mme Goulchat Mamedova, le Mejlis a examiné et adopté à l’unanimité trois projets de loi présentés par le gouvernement. Ils concernent : les marques commerciales, les appellations d’origine et les services psychologiques. Différents codes ont également été modifiés : le Code pénal et ceux de l’air, des impôts et sanitaire.


« Le rôle de la diplomatie de l’eau dans le développement de l’Asie centrale », tel était le thème de la conférence internationale qui s’est tenue dans la capitale turkmène à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement. L’événement était organisé par le ministère de l’Agriculture et de la Protection de l’environnement, le Comité d’État pour la gestion de l’eau et le ministère des Affaires étrangères.

La réunion a permis d’étudier différents aspects du développement durable de la région, notamment les perspectives de collaboration dans les domaines de la gestion de l’eau, de la protection de la nature, du commerce, des transports, de l’énergie, du tourisme et de la culture.


Les chefs de gouvernement des pays de la Communauté des États indépendants (CEI), dont le Turkménistan exerce en 2019 la présidence tournante, se sont réunis hier à Achgabat pour un Conseil sous la présidence du chef de l’État turkmène, Gourbangouly Berdymoukhamedov. En effet, alors que la plupart des pays membres de l’organisation disposent d’un exécutif bicéphale composé du président et du chef du gouvernement (comme en France), la Constitution du Turkménistan confond ces deux fonctions et le président de la république dirige également le Cabinet des ministres.


La 18e édition de l’exposition internationale « Achgabat, ville blanche » s’est ouverte dans la capitale turkmène à l’occasion des célébrations de la Journée qui lui est consacrée. Cette manifestation annuelle vise à montrer les réalisations accomplies et les perspectives de développement de la ville dans les domaines de l’architecture, de la planification urbaine et des axes prioritaires de la coopération internationale dans ces secteurs.


La zone touristique nationale d’Avaza, près de Türkmenbaşy, a accueilli la dixième édition de la plus importante manifestation gazière de l’Asie centrale et de la Caspienne, le traditionnel Congrès du gaz du Turkménistan (TGC). Au cours des débats et en marge des conférences et tables rondes, quelque 450 participants en provenance de plus de 30 pays ont étudié les possibilités de coopération avec les partenaires turkmènes dans le domaine de l’extraction et du transit gazier et de l’industrie de transformation.

Depuis dix ans, le TGC est la principale plate-forme régionale de discussion sur l’état et les perspectives du développement de l’industrie gazière. Les pays de l’Union européenne, les États-Unis, les Émirats arabes unis, le Japon, la Chine, la Corée du Sud, la Turquie, l’Inde, l’Afghanistan, le Pakistan et les pays de la Communauté des États indépendants comptent parmi les participants réguliers de l’événement qui réunion des hauts dirigeants des plus grandes entreprises pétrolières et gazières, des structures financières, ainsi que de sociétés de services et de conseil, sans oublier des hauts fonctionnaires représentant des agences gouvernementales étrangères et certaines organisations internationales.

DébutPrécédent12345678910SuivantFin