Josep Borrell, vice-président de la Commission européenne et Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a participé à la réunion ministérielle « Global Gateway for Sustainable Development » qui s’est tenue à Samarcande (Ouzbékistan) avec la participation des représentants de la diplomatie des cinq pays d’Asie centrale. Le Turkménistan était représenté par le vice-ministre des Affaires étrangères Vepa Hadjiïev.

La conférence a porté toute son attention aux problèmes d'interaction dans le domaine de la diversification des voies de transport, de la numérisation, ainsi que du développement de l'énergie verte. Dans son discours, M. Hadjiïev a noté que la numérisation est l'un des domaines prioritaires de la politique de l'État au Turkménistan. Selon lui, Achgabat envisage la mise en œuvre de projets sur l'utilisation de la numérisation pour le développement du commerce régional, l'utilisation rationnelle des ressources en eau, ainsi que des projets visant à accroître le potentiel humain.


L’intégration économique et la connectivité des transports ont été les principaux sujets abordés lors du neuvième sommet de l’Organisation des États turciques (OTS) qui s’est tenu le 11 novembre à Samarcande (Ouzbékistan).

Les débats étaient présidés par le chef de l’État ouzbek, Chavkat Mirziïoïev. Étaient également présents ses homologues, les présidents Ilham Aliev (Azerbaïdjan), Kassym-Jomart Tokaïev (Kazakhstan), Sadyr Japarov (Kirghizistan) et Recep Tayyip Erdogan (Turquie). Le Turkménistan était représenté par Gourbangouly Berdymoukhamedov, président du Khalk Maslakhaty, la chambre haute du Parlement turkmène, et la Hongrie par son Premier ministre Viktor Orbán.


Le président Serdar Berdymoukhamedov a dirigé la cérémonie de mise en service d’un complexe d’installations de drainage dans la banlieue d’Achgabat. Compte tenu de sa situation géographique, la ville, qui s’étend au pied des pentes nord du Kopet-Dag, est particulièrement affectée par des coulées de boue dans les périodes de fortes précipitations. Pour cette raison, la réalisation de cet ouvrage était particulièrement attendue.

Le projet a été mis en œuvre par la société russe Vozrojdenie et a impliqué des instituts de design Sevkavguiprovodkhoz (Russie) et Türkmensuwylymtaslama (Turkménistan) ainsi que l’Institut de recherche scientifique sur la construction parasismique du Turkménistan.


Pour Batyr Amanov, ministre d’État et président de Turkmengaz, le Turkménistan, acteur clé dans l’arène énergétique mondiale, a de grandes perspectives d’approvisionner l’Europe en gaz naturel. S’exprimant dans le cadre de la conférence « Pétrole et gaz du Turkménistan – 2022 » (OGT-2022), il a précisé que, compte tenu de la forte demande de gaz naturel sur le marché mondial, Turkmengaz était prêt à coopérer pour diversifier davantage les routes et les approvisionnements vers les marchés internationaux de l’énergie afin de renforcer la sécurité énergétique régionale.

Au cours du même forum, Mme Natalie Costello, directrice du comité consultatif de Trans Caspian Resources Inc., a expliqué la meilleure manière de mettre en œuvre techniquement le projet de transport de sources d’énergie turkmènes vers le marché européen. Selon elle, il suffirait de construire un gazoduc transcaspien de 78 km de long entre le Turkménistan et l’Azerbaïdjan pour transporter le gaz des plates-formes offshore existantes.


Le Turkménistan – et plus particulièrement sa capitale, Achgabat – a vécu à l’heure européenne pendant la semaine du 24 au 31 octobre grâce à une semaine de la culture de l’UE organisée conjointement par la Délégation de l’Union européenne dans le pays et les ambassades de France, d’Allemagne, d’Italie et de Roumanie, avec le soutien du ministère de la Culture du Turkménistan.

Sur le thème de l’« Unité dans la diversité », la semaine s’est ouverte par un concert classique au théâtre national de musique et d’art dramatique Magtymguly, en présence des représentants du gouvernement turkmène, des missions diplomatiques, des organisations internationales accréditées au Turkménistan et des milieux culturels du pays. Bien entendu, la manifestation était ouverte aux nombreux amateurs de musique classique européenne.

DébutPrécédent12345678910SuivantFin