Le nouvel hôpital d'Yzgant, province d'AkhalLe président Berdymoukhamedov a inauguré un nouvel hôpital pour traiter les maladies infectieuses dans la localité d'Yzgant, dans le district de Goek-Depe, où le nouveau centre administratif de la province d'Akhal est en cours de construction. À cette occasion, il a donné de nouvelles directives pour le développement du secteur de la santé au Turkménistan et annoncé la construction de nouvelles installations médicales.

L'hôpital, construit par l'entreprise locale Nusaý ýollary, dispose de 200 lits et est équipé des dernières technologies en provenance des pays d’Europe et des États-Unis, mais aussi du Japon, de Corée du Sud et de Chine. Le bâtiment, qui compte trois niveaux, possède des installations pour le traitement des infections respiratoires aiguës, des infections intestinales, des hépatites virales, de la jaunisse et d'autres maladies infectieuses dangereuses transmises par des gouttelettes en suspension dans l'air.


Achgabat connaît depuis des années des plans de modernisation, d’embellissement et de construction de nouveaux bâtiments et infrastructures. C’est dans le cadre de la 16e phase de développement de la ville que le président Berdymoukhamedov a dirigé, dans la partie ouest de la capitale, les cérémonies d’inauguration de trois nouvelles installations : un quartier d’immeubles résidentiels, un monument dédié au chien de berger turkmène alabay et le centre commercial et de divertissement Gul Zemin.


Le 23 octobre dernier, le président Berdymoukhamedov a signé un décret pour confirmer la composition et le statut de la nouvelle Commission nationale turkmène pour l'UNESCO. Sa première réunion s’est tenue le 2 novembre, dans les locaux du ministère des Affaires étrangères et en présence des vice-présidents du Cabinet et des ministres chargés des secteurs concernés.

La session a été ouverte par vice-président du Cabinet et le ministre des Affaires étrangères, Rachid Meredov, qui a souligné la pertinence de la création de la commission et du rôle qu’elle devait jouer dans le contexte du déploiement de nouveaux partenariats entre le Turkménistan et l’UNESCO dans des domaines tels que les technologies numériques, le changement climatique, la gestion de l'eau, le sport et le tourisme.

Pour le vice-président, les principaux vecteurs des activités de l'UNESCO – l'éducation, la science, la culture et la communication – ont été intégrés dans des projets concrets à grande échelle au Turkménistan et la coopération du Turkménistan avec l’organisation dans le domaine de la préservation du patrimoine culturel et naturel a été particulièrement efficace.


La XXVe Conférence internationale « Pétrole et gaz du Turkménistan 2020 » (OGT 2020) s’est tenu à Achgabat, organisé par les consortiums d’État Turkmengaz et Turkmenneft en partenariat avec la société Turkmen Forum. Comme tous les ans, elle est destinée à faire le point sur la situation et les perspectives du secteur des hydrocarbures au Turkménistan et dans le bassin de la Caspienne.

Cette année, le Forum OGT s’est réuni pour la première fois dans un format hybride, combinant des événements hors ligne et en ligne. La Chambre de commerce et d'industrie du Turkménistan a servi de plate-forme pour l’OGT 2020, réunissant environ 200 participants à la conférence. Une centaine d'autres délégués ont rejoint le forum en ligne via la plateforme Zoom.


La 12e session parlementaire de la 6e législature s’est tenue à Achgabat. Elle a été principalement consacrée à l’adoption du budget de l’État pour l’année 2021, mais aussi à l’examen et à l’approbation de plusieurs projets de loi, notamment sur la création du nouveau Parlement dans le cadre de la réforme constitutionnelle adoptée en septembre.

Selon les attendus de la loi budgétaire, son but est de maintenir un taux de croissance économique durable, à garantir l’efficacité élevée des dépenses publiques et, plus généralement, à accroître le bien-être de la population. Plus de 70 % des fonds du budget de l'État vont être consacrés au développement de la sphère sociale, en particulier à l'éducation, aux soins de santé, à la culture, au système de sécurité sociale, au logement et aux services communaux.