Comme chaque année, l’exposition universelle internationale « Achgabat, ville blanche » a ouvert ses portes en mai pour sa vingtième édition qui coïncide avec le 140e anniversaire de la capitale et lui est particulièrement consacré. Plus de 90 exposants, dont des entreprises étrangères, ont ouvert leurs stands dans le centre d'exposition de la Chambre de commerce et d'industrie du Turkménistan.

L’exposition à grande échelle reflète les réalisations et les perspectives de développement de la principale ville du pays et présenté des sections thématiques consacrées à l'urbanisme, les systèmes de gestion, les transports, les communications, l'industrie, les infrastructures sociales, les services publics, l'écologie et l’embellissement urbain.


Le Mejlis, la chambre basse du Milli Guenguech (Conseil national), a tenu en ligne la quatorzième session de la sixième législature. Rappelons que le Milli Guenguech est le nouveau Parlement bicaméral du pays, établi par la réforme constitutionnelle votée l’année dernière. Plusieurs nouvelles lois et réglementations ont été adoptées.

En tête de l’ordre du jour, le projet de loi sur la création de deux nouvelles décorations (« Pour le 30e anniversaire de l'Indépendance du Turkménistan » et « Défenseur de la patrie du Turkménistan indépendant ») a été approuvé par les députés. À l’occasion de l’anniversaire du pays, ces médailles doivent être décernées aux citoyens ayant obtenu un grand succès dans les domaines politique, économique et culturel du pays.


Alors que la République du Tatarstan (Fédération de Russie) compte parmi les principaux partenaires économiques et commerciaux du Turkménistan, comme le montre notre précédent article, la visite de deux jours à Achgabat du président Roustam Minnikhanov a montré la volonté réciproque d'élargir le partenariat multisectoriel.

Au cours de leur entretien, les présidents Berdymoukhamedov et Minnikhanov se sont félicités de la vigueur de leurs relations et le chef de l’État turkmène a noté la place particulière occupée par le Tatarstan dans le partenariat stratégique entre la Russie et le Turkménistan. De son côté, le dirigeant tatar a souligné l’importance des relations amicales entre les présidents des deux pays dans le développement des contacts étroits entre les deux pays


La République du Tatarstan, sujet de la Fédération de Russie, est l’un des partenaires économiques et commerciaux les plus sûrs et les plus importants du Turkménistan. Ces dernières années, les relations turkméno-tatares ont montré une dynamique de croissance particulièrement positive. Des grandes entreprises du Tatarstan opèrent dans des secteurs stratégiques de l’économie turkmène, contribuant ainsi aux progrès de cette dernière et à diversification.

L’un des principaux partenaires économiques d’Achgabat est indiscutablement le fabricant de camions et moteurs diesel KamAZ (Usine automobile de la Kama) dont le siège social et la principale usine se trouvent au Tatarstan, bien que de nombreuses unités de production aient été ouvertes dans plusieurs pays. Cette année, le Turkménistan doit recevoir 463 véhicules de cette firme pour différents secteurs de son économie nationale. Ainsi, pour la période 2019-2021, le volume total des livraisons de KAMAZ au Turkménistan atteindra quelque 2 000 unités, notamment des voitures, des grues, des camions-citernes d’autres véhicules spéciaux. KamAZ a établi un centre de service après-vente et de formation à Achgabat et d’autres antennes similaires doivent être ouvertes à Balkanabat, Daşoguz, Türkmenabat et Mary.


Cette année encore, le forum international d’investissement « Pétrole et gaz du Turkménistan » a été l’occasion pour l’industrie turkmène des hydrocarbures de présenter ses réalisations, son potentiel et ses projets aux représentants des principales entreprises mondiales du secteur. Dédié au 30e anniversaire de l’Indépendance du pays, il s’est déroulé dans la grande salle de conférences de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Turkménistan. Il était organisé par les consortiums d’État Turkmengaz et Turkmenneft, la société d’État Turkmengueologuïa, ainsi que le ministère des Finances et de l’Économie du Turkménistan en partenariat avec Turkmen Forum et la société britannique GaffneyCline.

L’événement a réuni quelque 500 délégués en provenance de 42 pays. Dirigeants et experts de premier plan, ils représentaient plus de 160 entreprises pétrolières et gazières du monde entier, des sociétés d’investissement et les principales organisations internationales et institutions financières telles que la Banque mondiale, la Banque asiatique de développement, la Commission économique des Nations Unies pour l’Asie et le Pacifique (CESAP), le Forum international de l’énergie, le Comité exécutif de la CEI, et d’autres.