L’entretien, à Achgabat, entre le président Gourbangouly Berdymoukhamedov et Gilles Rémy, P.-D.G. de CIFAL Groupe, a permis de mettre en évidence les lignes prioritaires de la coopération de l’entreprise française avec l’État turkmène.

Au cours de la conversation, le chef de l’État a noté l’intérêt porté par le Turkménistan à une coopération mutuellement avantageuse avec les principales entreprises mondiales dans les domaines les plus divers et notamment avec CIFAL qui a fait la preuve de sa fiabilité en tant que partenaire dans la mise en œuvre de programmes économiques et sociaux importants pour le pays.


Le président Gourbangouly Berdymoukhamedov a effectué une visite officielle de deux jours en Azerbaïdjan. Il a été accueilli à Bakou par son homologue, le président Ilham Aliev, avec qui il a eu un entretien en tête-à-tête avant que les négociations ne soient élargies aux membres des délégations.

Le principal point à l’ordre du jour de la rencontre, qui se déroulait dans le cadre des célébrations du 25e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, était la signature d’une Déclaration de Partenariat stratégique et d’un nombre important d’accords de coopération.


L’armée turkmène a mené hier des exercices antiterroristes de grande envergure sous la supervision du président Berdymoukhamedov, accompagné des membres du Conseil national de sécurité. Les manœuvres Tourguen-2017, que l’on peut traduire par « Opposant-2017 », se sont déroulées au sud d’Achgabat, non loin de la frontière avec l’Iran.

Pour la circonstance, le chef de l’État et ses accompagnants ont revêtu des tenues de camouflage avec l’équipement de combat complet, y compris le casque en acier, le paquetage et l’arme de poing.

Le scénario de Tourguen-2017 supposait qu’un petit groupe d’attaquants, roulant en SUV, avait franchi la frontière. La nouvelle connue, un avion de surveillance DA-42 de fabrication autrichienne était dépêché sur zone pour déterminer la dimension de la menace et rendre compte de la situation au poste de commande.


Le Turkménistan, en tant que membre à part entière de la communauté internationale, s’implique activement dans la réalisation des Objectifs de développement durable pour l'après-2015 avancés dans le cadre du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Dans ce sens, le ministère de la Construction et de l’Architecture du Turkménistan a engagé un vaste plan destiné à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments industriels et civils de manière à les rendre plus économes en électricité et compatibles avec les objectifs de développement durable du pays.

Les travaux destinés à améliorer les capacités énergétiques et techniques des constructions sont conduits par l’Association d’État de conception scientifique Turkmendovlettaslama, une division structurelle du ministère, et par le Comité national pour l’hydrométéorologie qui dépend du Cabinet des ministres.


Les chefs de la diplomatie de l’Azerbaïdjan, de la Turquie et du Turkménistan, Elmar Mammadyarov, Mevlut Cavusoglu et Rachid Meredov, se sont réunis le 19 juillet à Bakou pour la 4e rencontre tripartite des ministres des affaires étrangères des trois pays.

Le point principal à l’ordre du jour de la rencontre a été la préparation du sommet des chefs d’État des trois pays qui doit se tenir avant la fin de l’année au Turkménistan. Dans ce contexte les ministres des Affaires étrangères ont abordé un grand nombre de questions relatives à la coopération entre leurs pays respectifs et identifié les secteurs prioritaires pour le développement de cette dernière, notamment l’économie et le commerce, l’énergie et le transport.