Le président Gourbangouly Berdymoukhamedov a réuni les responsables du secteur du pétrole et du gaz du pays. Le but de la rencontre était d’examiner les défis et les opportunités qui se présentent au Turkménistan dans le domaine énergétique et d’étudier différentes stratégies pour les traiter.

Les participants à la réunion étaient : Myrat Artchaïev, ministre d’État et président du consortium d’État Turkmengaz ; Dovletdourdy Khadjiev, président du consortium d’État Turkmenneft ; Chakhym Abdrakhmanov, président de la corporation d’État Turkmengueologuia ; Deriagouly Biachimov, directeur général du Complexe de raffinage de Türkmenbaşy ; Myratgueldy Meredov, vice-président du Cabinet chargé du gaz et du Pétrole ; et Yagchygueldi Kakaïev, conseiller du président pour les questions du pétrole et du gaz.


Les Mentsh, duo d’instrumentistes français composé de l’accordéoniste Alexis Kune et du clarinettiste Samuel Maquin, ont donné un récital au Théâtre national Magtymguly de Musique et d’Art dramatique d’Achgabat, sous le double patronage du ministère de la Culture du Turkménistan et de l’ambassade de France dans le pays.

De telles manifestations artistiques et culturelles, avec des artistes talentueux en provenance des principaux pays du monde, sont régulièrement organisées au Turkménistan dans le cadre de la politique du gouvernement pour favoriser la connaissance des cultures étrangères, ce qui joue un rôle majeur dans l’apprentissage des langues.


Comme tous les ans à la même époque, la zone touristique nationale d’Avaza, sur les côtes de la Caspienne, a servi de cadre au Congrès international du Gaz qui célèbre sa neuvième édition.

Organisé par le consortium d’État Turkmengaz, il a réuni, avec des responsables de différents ministères et départements du gouvernement turkmène, des dirigeants, des experts et des cadres de plus de soixante-dix des principales entreprises gazières du monde et de sociétés de services et de conseil, tout comme des représentants d’organisations internationales et de centres de recherche.


Gilles Rémy invité d'Ali Laïdi, le 22 mai 2018, sur France 24.

Gilles Rémy invité, le 22 mai, de l’émission d’Ali Laïdi, l’entretien de l’intelligence économique, sur France 24. 

 


Cette année, pour la première fois, la Constitution et le Drapeau national sont célébrés ensemble au Turkménistan. Les années précédentes, la Constitution était associée à la poésie de Magtymguly Pyragy dans une fête commune. Cette année, le grand classique turkmène fera l’objet d’une Journée séparée.

Pour le président Gourbangouly Berdymoukhamedov, réunir dans un même jour de célébration la Constitution et le Drapeau fait sens dans la mesure où ils sont « les symboles de notre unité et intégrité inébranlables et de notre constante adhésion aux grands idéaux humanistes, à la paix et la créativité ».

Les festivités ont commencé dès le matin par les traditionnelles cérémonies de dépôt de gerbes au Monument à la Constitution puis, un peu plus tard, au sud d’Achgabat, devant le mat de 133 m, l’un des plus hauts du monde, sur lequel flotte le Drapeau principal du Turkménistan. Situé dans l’un des quartiers les plus agréables de la capitale, sur le fond pittoresque de la chaîne du Kopet-Dag, le drapeau vert du pays est visible depuis l’ensemble de la ville.