Le président Gourbangouly Berdymoukhamedov a pris part à la réunion du Conseil des chefs d’État des onze pays composant la Communauté des États indépendants qui s’est tenue à Sotchi, en Russie.

Cette année, la CEI est présidée par la Russie et c’est donc le président Vladimir Poutine qui a accueilli les participants, Les débats ont commencé par une réunion restreinte limitée aux chefs d’État et à leurs assistants directs qui ont procédé à un échange de vues sur les résultats de l’activité de l’organisation et les priorités qui devraient être dégagées au cours des prochaines années. Les participants ont également procédé à un tour d’horizon de la situation internationale.


L’Assemblée annuelle du Conseil des Anciens du Turkménistan qui vient de se tenir sera la dernière. Le 10 octobre, dans un vote unanime, le Mejlis (le Parlement turkmène) a décidé de sa dissolution et de la création d’une nouvelle institution étatique, le Conseil du Peuple (Halk Maslahaty), qui se substituera à lui.

Bien que les attributions du Conseil du Peuple n’aient pas encore été totalement divulguées, il jouira d’un statut supérieur à celui du Conseil des Anciens qui jouait le rôle d’un organe supérieur du pouvoir dont les décisions, purement consultatives, permettaient néanmoins de confirmer la politique suivie par le pays et d’entériner les grandes réformes voulues par le gouvernement, comme celle de la Constitution l’an dernier.


Le président russe Vladimir Poutine a effectué aujourd’hui une visite officielle au Turkménistan où il a été reçu par le président Gourbangouly Berdymoukhamedov. Au palais Ogouzkhan, les deux chefs d’État se sont entretenus en tête à tête pendant quatre-vingt-dix minutes avant d’élargir les pourparlers à leurs délégations.

Les entretiens ont été qualifiés, de part et d’autre, de particulièrement féconds, ce dont a témoigné la signature d’un traité de Partenariat stratégique entre les deux pays, ainsi que de l’adoption de treize autres documents bilatéraux.

Lors de la conférence de la presse qui a suivi la rencontre et la cérémonie de signature, les deux présidents ont eu l’occasion de préciser la situation des relations bilatérales et leurs perspectives.


Le président Gourbangouly Berdymoukhamedov a décerné des récompenses aux membres de l’équipe nationale du Turkménistan qui est arrivée première des 5e Jeux asiatiques de sports en salle et d’arts martiaux au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée au Centre des organisations de masse de la capitale.

Les athlètes turkmènes ont remporté 245 médailles (89 d’or, 70 d’argent et 86 de bronze), ce qui place leur équipe en tête de la compétition. « Ce résultat illustre aux yeux du monde le développement rapide des sports dans notre pays », a déclaré le chef de l’État.


Les 5e Jeux asiatiques de sports en salle et d’arts martiaux ont été déclarés ouverts, hier, à Achgabat, lors d’une cérémonie officielle chargée de souffle et d’émotion inspirée de l’histoire du Turkménistan. Plus de 7 000 artistes et figurants ont pris part au spectacle dont les différents tableaux ont demandé la confection de 75 000 pièces d’habillement. La grande vasque qui surmonte le stade olympique a été allumée par une flamme en provenance des champs gaziers. Elle était portée par un cavalier chevauchant l’un des vivants symboles du pays, un pur-sang Akhal-Teke.

Parmi les personnalités qui assistaient au spectacle figuraient de nombreuses personnalités étrangères et le président Gourbangouly Berdymoukhamedov a mis à profit cette circonstance extraordinaire pour avoir des entretiens avec elles, les 16 et 17 septembre.