La fête nationale « Une goutte d’eau – un grain d’or » est traditionnellement célébrée au Turkménistan le 1er dimanche d’avril. Elle est destinée à honorer les travailleurs des branches économiques liées à l’eau. De nombreuses manifestations se déroulent au bord des bassins des rivières, des canaux et des lacs.

Des promenades le long de l’eau, des compétitions sportives, des spectacles créatifs, des expositions d’œuvres d’art sont traditionnellement organisées à cette occasion et cette année n’a pas dérogé à la règle.


La capitale du Turkménistan a servi de cadre à une conférence internationale intitulée : « Questions d’actualité sur l’utilisation rationnelle et efficace des ressources en eau et la préservation de l’environnement ». Cette manifestation s’est déroulée en relation avec la fête « Une goutte d’eau – un grain d’or », célébrée dans le pays chaque premier dimanche d’avril.

La conférence, organisée conjointement par le ministère de l’Économie de l’Eau et celui de la Protection de la nature, a rassemblé plus de 150 scientifiques et experts turkmènes et étrangers, ainsi que des représentants d’organisations internationales et des médias.


Au cours de la réunion du Cabinet des ministres, le président Berdymoukhamedov a signé des décrets portant sur des nominations à des postes officiels. Il a également critiqué un certain nombre de responsables pour leurs insuffisances et manquements dans le cadre de leur travail.

Pourli Agamouradov a été nommé ministre de l’Éducation en remplacement de Mme Gulchat Mammedova qui a été démise de ses fonctions.

Batyr Alymov a été nommé président du Complexe de raffinage de Türkmenbaşy.


Dans le cadre de la loi sur la « dénationalisation et privatisation de la propriété d’État », la liste des catégories d’objets et infrastructures qui ne peuvent pas être exclus du domaine public a été publiée. Elle inclut :

— Les ressources minérales ;

— les forêts ;

— les ressources aquifères ;

— l’espace aérien ;

— les eaux territoriales ;


Plus de 800 délégués représentant les générations montantes du pays se sont réunis à Achgabat pour assister à la Conférence de la Jeunesse qui a réuni les organisations de jeunes de toutes les régions du pays. Y participaient également des députés du Mejlis, des responsables des ministères et agences gouvernementales concernées, des organisations de masse, des médias et des universités et écoles secondaires.

Le principal sujet à l’ordre du jour était la réalisation du programme d’État récemment adopté sur la politique de la jeunesse au Turkménistan et l’augmentation de l’efficacité des organisations de jeunes.